À quand une « armée verte »?…

Par Olivier Clerc - lundi 24 juillet 2017 - Temps de lecture: 1 minute et 45 secondes -

Ajouter un commentaire
Krisana Antharith/123RF
Krisana Antharith/123RF

À quand une « armée verte »?…

Faire de l’écologie autrement !

Imaginez un homme qui investit tous ses moyens financiers dans l’achat d’armes : couteaux, pistolets, fusils, mitraillettes, grenades, explosifs, etc. Son but : se protéger, assurer sa défense à tout prix. 

Imaginez en outre que cet homme dépense 5 fois moins pour entretenir sa santé : il n’y prête guère attention, néglige son alimentation, son activité physique, tout ce qui relève de la prévention santé.

Imaginez enfin que cet homme, du fait de sa négligence au plan santé, se retrouve un jour atteint d’une maladie grave, avec une espérance de vie de quelques mois. 

A quoi lui servira tout son arsenal, ce jour-là ? Est-ce qu’on détruit des microbes, des virus ou des cellules cancéreuses à coups de fusil, de grenades, de bombes, etc. ?…

Cet homme hypothétique, c’est métaphoriquement chaque pays du monde qui consacre davantage d’argent à son armée et à sa défense nationale qu’à l’écologie et à la protection de l’environnement, dont dépend réellement sa survie à long terme.

L’écologie est pour la Terre ce que la santé est pour notre corps. 

L’an dernier, l’humanité a dépensé 1500 milliards de dollars pour l’armement. Par comparaison, les dépenses de l’Europe pour l’environnement atteignaient 300 milliards d’euros seulement (ne parlons pas des US qui viennent encore de couper radicalement les budgets pour l’écologie).

A quoi serviront toutes ces armes, si la crise environnementale atteint un jour des seuils critiques ? 

Est-ce que l’armée est formée pour lutter contre la pollution, pour défendre des espèces menacées, pour assurer la survie de l’humanité ?…

Puisqu’on ne sait financer que du militaire, pourquoi ne pas créer une « armée verte », une force de protection et de défense de l’environnement, une sorte de « système immunitaire de la planète », et  par vases communicants pourquoi ne pas lui transférer progressivement les fonds dépensés par pure folie et aveuglement à accroître de manière délirante nos pouvoirs d’autodestruction ?

L’écologie, c’est la vraie défense nationale, et même internationale, si on y réfléchit deux secondes ! 

Nos véritables ennemis ne sont pas ceux qu’on croit et contre lesquels on s’arme comme des psychopathes. 

Nos vrais ennemis ne sont pas extérieurs, ils sont avant tout intérieurs : ce sont tous ces déséquilibres qui vont croissant et qui menacent à terme les conditions même de vie non seulement des humains, mais de nombreuses espèces animales et végétales (on parle actuellement d’une 6e extinction massive d’espèces). 

Alors puisque l’instinct de se battre reste si fort, eh bien consacrons massivement ces efforts guerriers à la lutte contre tout ce qui porte atteinte à notre environnement, à la santé de la Terre, à notre milieu de vie.

Et, tant qu’à faire, fusionnons le ministère de la défense et le ministère de l’écologie !

Bloomingyou : Psychologie et développement personnel : A quand une «armée verte »?Plus d’articles

Like bloomingyou on Facebook

À lire également

Les + populaires

Bloomingyou.fr a l’ambition de donner à ses lecteurs une matière inspirante et résolument optimiste pour une vie heureuse !

Le site vous apporte, grâce à une communauté de passionnés, les clés de compréhension pour un mieux être du corps et de l’esprit.

Rejoignez-nous !

Faites le plein d’ondes positives

Likez bloomingyou sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* : champs obligatoires

Faites le pleins d’ondes positives