A quoi ressemblera la médecine de demain ?

Par Camille - lundi 9 octobre 2017 - Temps de lecture: 2 minutes et 20 secondes -

Ajouter un commentaire
Naked
Naked

A quoi ressemblera la médecine de demain ?

Votre diagnostic à portée de main

N’avez-vous jamais voulu, vous aussi, avoir un super gadget sophistiqué à souhait, qui vous donnerait en une demi-seconde tout votre diagnostic médical, comme dans de multiples romans et séries de science-fiction ? Et bien tout cela sera possible pour bientôt !

Nous sommes beaucoup plus proches de la science-fiction que nous le pensons. Les avancées en intelligence artificielle, capteur sans fil, diagnostic par imagerie, dispositif de laboratoire sur une puce, et de biologie moléculaire sont déjà là. Résultat, il existe aujourd’hui beaucoup de capteurs mesurant les données vitales. L’ambition de ces entrepreneurs derrière ce gadget ? Offrir une médecine moins chère, plus pratique, et ce sera du sur-mesure pour tout le monde.

Une médecine moins chère et sur-mesure pour demain 

Comment cette technologie va-t-elle procéder concrètement ? Elle va s’appuyer sur des gadgets mais aussi des applications.

Des gadgets d’abord. Scanada Scout présente une sorte de disque électronique que vous tenez entre deux doigts et collez sur votre front. Votre appareil vous indique alors diverses données médicales (rythme cardiaque, température, pression sanguine, oxymétrie). Bref, on est déjà dans un monde de science-fiction. Autre sympathique gadget, la montre connectée « K’Track Glucose », à destination des personnes souffrant de diabète. Cette montre leur permettra de mesurer leur taux de glycémie, sans prise de sang et en quelques secondes.

Un petit dernier gadget pour la fin : L’Aire de FoodMarble, l’outil de suivi de digestion, qui analyse le souffle de l’utilisateur pour déduire les aliments qui sont néfastes pour son organisme.

A l’avenir, notre souffle va être très exploité par les fabricants de ces petits bijoux technologiques aux résultats franchement satisfaisants : 86% de taux de réussite de diagnostic de 17 affections par le souffle (cancer, maladie de parkinson, hypertension artérielle pulmonaire etc…).

naked

Voilà pour les gadgets ! il faut y ajouter les nombreuses applications de Smartphones qui vont suivre. Des recherches ont montré que l’analyse pointue des intonations vocales peut permettre de détecter un trouble du comportement, un stress post-traumatique, une défaillance cérébrale et la maladie de Parkinson. Beaucoup d’applications téléphoniques de santé seront créées en s’appuyant sur notre voix.

Nouveaux jouets, nouvelles règles

L’un des challenges pour notre société, à notre époque, c’est la place de la technologie. Quand celle-ci nous offre quelque chose, il semble toujours que nous devions lui rendre la monnaie de sa pièce. Ici, le risque tourne autour de l’hyper connexion et du secret de notre intimité. Où iront les données de nos Smartphones et gadgets connectés ?

A une autre échelle, une société cherche à commercialiser un « miroir-scanner » auprès des salles de sport, pharmacies, hôtels… Le miroir est un support sur lequel un système scanne votre visage, analyse l’apparence de la peau et de l’haleine pour déduire de votre état de santé et émotionnel, mais surtout les risques d’accident cardiaque.

Comme pour les applications Smartphones, on peut se demander où iront les données de ce miroir, qui pourra y avoir accès, et si on pourra les retrouver à notre insu. Ce sont les questions les plus importantes.

En parallèle des gadgets, il y a aussi l’intelligence artificielle qui va occuper une place de plus en plus prépondérante dans notre vie quotidienne, surtout dans les hôpitaux. Un processeur graphique, une intelligence artificielle, sera capable de traiter 260 millions d’images par jour. Or 260 millions d’images représentent l’ensemble des IRM, scanner et autres images d’un hôpital entier. Cette capacité permet au processeur de poser un diagnostic encore plus fiable et plus rapide. Tout ça pour une modique somme de 1500 euros. Exit donc les ordinateurs de machine à rayon X, mais également les radiologues, pathologistes et dermatologues. Qu’on le veuille ou non, là où il y a création, il y a disparition.

Sources : Cyril Fiévet, « Miroir, mon beau miroir, dis-moi que tout va bien », We demain n°18, juin 2017

http://yellowvision.fr/lintelligence-artificielle-va-t-elle-faire-disparaitre-les-radiologues/

Like bloomingyou on Facebook

À lire également

Les + populaires

Bloomingyou.fr a l’ambition de donner à ses lecteurs une matière inspirante et résolument optimiste pour une vie heureuse !

Le site vous apporte, grâce à une communauté de passionnés, les clés de compréhension pour un mieux être du corps et de l’esprit.

Rejoignez-nous !

Faites le plein d’ondes positives

Likez bloomingyou sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* : champs obligatoires

Faites le pleins d’ondes positives