Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Le pouvoir de l’attention

  • mercredi 19 juillet 2017
  • 3 Min de Lecture

La magie subtile de notre quotidien

On récolte ce que l’on sème

Il y a des tâches quotidiennes que nous n’aimons pas faire, que nous estimons indignes de nous. Sortir les poubelles, faire les courses, emmener les enfants au poney, nettoyer les toilettes, sortir le chien sous la pluie. La liste est longue et propre à chacun. Mais faire les choses en regrettant de les faire, en ne souhaitant pas les faire quand nous nous activons, est le moyen le plus efficace pour se plomber moralement. En voulant se débarrasser au plus vite de ses tâches, voir en les abandonnant carrément, c’est se mettre dans des conditions morales et intellectuelles insatisfaisantes. Et déprime, te voilà !

Le dénigrement que nous ressentons pour notre quotidien plat-plat et fade, est contrebalancé par une attraction que beaucoup d’entre nous éprouvent pour les séries ou les films où il n’y a qu’aventure et mystère. En réalité, notre quotidien est beaucoup plus mystérieux et magique que nous le croyons, mais ils se manifestent de façon plus subtile, ésotérique.

Seuls ceux qui sont attentifs et capables de patience peuvent voir et sentir que ce monde n’est pas qu’une routine.

Non seulement, il n’est pas ennuyeux, et si c’est le cas, nous en sommes pleinement responsables ! Notre pouvoir réside dans l’attention. Or quelle attention accordons-nous à notre environnement ? Quel type d’énergie mettons-nous dans nos tâches de tous les jours ? Si elle est négative, la Vie nous renvoie la politesse, car ce que nous semons, nous le récoltons !

Quoique tu fasses, fais-le bien

Pour éviter de semer de mauvaises graines, souvenez-vous de la 9ème leçon de Merlin, quoique tu fasses, fais-le bien. Si nous trouvons notre quotidien indigne de nos inspirations et abaissant, c’est en réalité nous-mêmes que nous rabaissons. Il faut donc changer d’attitude, se considérer comme des souverains et souveraines, et donner de soi dans chaque geste. Finalement, le pouvoir de l’attention, c’est le pouvoir de l’intention. Dans quel état d’esprit suis-je quand je fais la vaisselle ? Quelle est mon intention ? De m’en débarrasser au plus vite ou de bien le faire ? Il n’est pas toujours nécessaire d’aimer ce que l’on fait, mais on peut toujours choisir une autre façon de le vivre ! Un proverbe arabe le dit autrement : « aime ce que tu fais, avant de faire ce que tu aimes ».

Comment arriver à changer sa façon de vivre la routine ? Il nous faut d’abord prendre conscience qu’il y a des tâches quotidiennes qui nous sont désagréables. C’est un premier pas. Essayez ensuite de comprendre pourquoi vous estimez ces petites tâches indignes de vous. Est-ce que c’est une question d’image de soi ou de souvenir douloureux ?

Dans un second temps, apprenez à relativiser, vous n’êtes pas les seuls à devoir faire le ménage ou sortir ses poubelles. On le vit tous, sans parler de ceux qui vivent dans des conditions de vie beaucoup plus dures. Enfin, essayez de regarder cette routine sous un autre point de vue. Après tout, prendre soin de son intérieur et de son quotidien, c’est se témoigner à soi-même et aux siens du respect ! Quand vous vous sentez agacé ou déprimé par une future corvée, demandez-vous « qu’est-ce que je suis en train de faire et pourquoi ? ». Cette question vous rappellera d’être attentifs/ves à vos intentions, ne faites pas les choses comme un automate, mais assumez-les, et vivez les pleinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires