Paul Duan, la big data au service de la société

Par Amal H - mercredi 3 février 2016 - Temps de lecture: 50 secondes -

Ajouter un commentaire

Paul Duan, la big data au service de la société

Comment 10 personnes peuvent sauver la vie de 10 millions

Il s’appelle Paul Duan, il a 23 ans. Il est originaire de Trappes dans les Yvelines.
Après un passage par Sciences Po Paris, puis Berkeley, il est employé dès 19 ans dans la trédipante Silicon Valley.
Fort de sa brève mais intense expérience chez Eventbrite, il fonde la société Bayes Impact, à San Francisco. Président-dirigeant de cette entreprise, qu’il qualifie plutôt d’ONG, il propose de mettre au service de la politique et des gouvernements les ressources des big data afin de résoudre les problèmes de la société.

Pour Paul Duan, les algorithmes développés par les plus grandes sociétés du net aujourd’hui (Uber, Meetic,…) leur permettent de mettre facilement en relation les personnes en fonction de leur profil ou de leur localisation. Pourquoi ces algorithmes ne pourraient-ils pas être mis au « profit » de projets à visée humaniste ? Ou comment allier nouvelles technologies et besoins sociétaux.

Le système hospitalier américain ainsi que le Pôle Emploi en France ont confié à Bayes Impact leur base de données pour que Paul Duan leur propose une optimisation dans le domaine de l’attribution des soins et de la recherche d’un emploi.
La vidéo qui suit montre Paul Duan, convaincu mais humble, expliquant comment les big data peuvent être utilisées concrètement grâce à des algorithmes pour des projets à but non lucratif, comme l’emploi ou la santé. Inspirant non !?

Like bloomingyou on Facebook

À lire également

Les + populaires

Bloomingyou.fr a l’ambition de donner à ses lecteurs une matière inspirante et résolument optimiste pour une vie heureuse !

Le site vous apporte, grâce à une communauté de passionnés, les clés de compréhension pour un mieux être du corps et de l’esprit.

Rejoignez-nous !

Faites le plein d’ondes positives

Likez bloomingyou sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* : champs obligatoires

Faites le pleins d’ondes positives