back to top
Recherche

Rejoignez Bloomingyou, média libre, curieux et heureux
grâce à ses lecteurs

Cet article est réservé aux membres
inscrits à la newsletter

Déja inscrit ?
Je me connecte

Le bonheur comme état d’esprit,
c’est notre mantra chez BloomingYou!

Nous décryptons les mécanismes
entre corps et esprit et les
connaissances utiles à l’épanouissement
individuel et collectif.

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

MON PANIER

Votre panier est vide.

Profitez des contenus de Bloomingyou
en illimité !

Plus d'infos !

Vous avez bénéficié de 2 articles
gratuits pour découvrir Bloomingyou

Profitez d'un accès illimité et sans engagement à nos contenus
à partir de 1,90€ par semaine

Je ne souhaite pas m'abonner ?
Dites-nous pourquoi… →
  1. Home
  2. /
  3. Enfants, Parentalité
  4. /
  5. 4 choses à savoir sur la peau de bébé pour...

4 choses à savoir sur la peau de bébé pour mieux la protéger

  • mis à jour le mercredi 6 janvier 2021
  • 4 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

4-choses-a-savoir-sur-la-peau-de-bebe-pour-mieux-la-proteger

La peau de votre bébé s’irrite facilement

Lorsqu’il est dans le ventre de sa maman, le bébé bénéficie d’une protection intégrale. Mais dès sa naissance, il est immédiatement exposé aux agressions extérieures. Par conséquent, tout au long de sa croissance, il est primordial de prendre soin de sa peau pour qu’elle puisse bien jouer son rôle de barrière naturelle. Toutefois, quelles sont les précautions à prendre pour mieux protéger la peau de bébé et permettre à celle-ci de s’épaissir et de développer ses défenses naturelles ? Nous vous présentons donc les 4 choses à savoir pour prendre soin de la peau de votre bébé.

L’une des principales caractéristiques de la peau de votre bout de chou est qu’elle est très sujette aux irritations. En effet, elle est principalement en contact avec ses vêtements et ses couches. Si les matières ne sont pas adaptées à sa peau, celle-ci peut induire des réactions cutanées.

De fait, privilégiez l’usage des couches douces pour la peau et des vêtements conçus avec des matières souples telles que le coton. N’oubliez surtout pas de laver tous les vêtements que vous lui achetez une fois avant de les lui mettre.

Réduisez également l’usage de lessive et d’assouplissant pour laver ses habits ainsi que ses couches (s’il s’agit de modèles lavables). Optez pour des substances dont la composition est hypoallergénique et aussi naturelle que possible. Si vous constatez l’apparition de plaques de sécheresse ou d’irritation sur sa peau, changez de lessive. Si possible, lavez le linge de votre bébé séparément de celui du reste de la maisonnée.

En cas de suspicion de réaction cutanée, n’hésitez pas à prendre contact avec votre médecin pour qu’il puisse examiner votre bébé et réaliser les tests de contrôle nécessaires. N’oubliez pas qu’il est primordial de bien protéger la peau de votre chérubin dès la naissance. En grandissant, il verra sa peau devenir plus résistante et capable de mieux se protéger face aux différentes agressions. Mais, en attendant, vous devez conserver les bons réflexes face aux différentes agressions et savoir réagir en cas d’allergie ou d’irritations.

4-choses-a-savoir-sur-la-peau-de-bebe-pour-mieux-la-proteger-3

La peau de votre bébé a besoin d’être hydratée en permanence

La peau de votre enfant lui sert de canal pour les échanges d’eau et de chaleur entre son corps et l’atmosphère. Il est donc capital qu’elle soit bien hydratée. Une bonne hydratation de l’épiderme chez le nourrisson passe avant tout par un apport suffisant en lait et en eau. Par conséquent, n’oubliez pas de lui en proposer régulièrement, quelle que soit la saison. Ces besoins en lait et en eau augmentent encore plus lorsqu’il bouge beaucoup ou qu’il est malade.

Si vous constatez que votre bébé a une peau sèche, demandez conseil auprès d’un professionnel de santé (une sage-femme, un pédiatre, un médecin généraliste…). Ce dernier pourra vous orienter vers une crème hydratante ou un lait adapté. Mais quoi qu’il en soit, n’utilisez jamais vos propres soins hydratants, car ils ont été conçus pour votre épiderme, qui est déjà adulte.

Par ailleurs il est nécessaire de changer très régulièrement la couche de votre enfant afin d’éviter les macérations. Si sa peau est fragile, vous pouvez le changer avec de l’eau et un liniment calcaire. Faites très attention aux lingettes qui sont parfois très agressives, car elles contiennent de l’alcool. En cas de doute, n’hésitez pas à poser la question à un médecin.

La surface de la peau de votre nourrisson doit être protégée de l’eau

Comme nous l’évoquons depuis le début de cet article, la peau du nourrisson est fragile. Par conséquent, il est essentiel de préserver la couche lipidique qui assure la protection de la surface de son épiderme.

Pour ce faire, évitez les bains trop fréquents et trop longs, notamment si l’eau du robinet est calcaire. C’est le cas, lorsque vous observez des dépôts blanchâtres sur la robinetterie de votre salle de bain. Autre point très important : le gel lavant de votre bébé et son shampoing doivent être adaptés à son âge. Privilégiez donc des savons au pH neutre et utilisez-les avec douceur et parcimonie. En d’autres mots, vous n’avez pas besoin d’en mettre beaucoup.

Après son bain, le séchage du nourrisson est un moment très important. Vos gestes devront être légers pour ne pas irriter sa peau, mais efficaces. Essuyez donc bien son corps en n’oubliant pas les plis tels que le cou, l’aine, le siège, etc.

Effectivement, d’une part, l’évaporation de l’eau provoque un dessèchement de la zone cutanée et d’autre part, des champignons peuvent se développer dans les parties humides. C’est la raison pour laquelle, il est nécessaire de bien essuyer la peau de bébé après son bain.

En outre, évitez la baignade de votre nourrisson dans une piscine car cette eau est traitée avec des produits chimiques. Il en est de même pour les endroits dans lesquels la qualité de l’eau de n’est pas optimale.

4-choses-a-savoir-sur-la-peau-de-bebe-pour-mieux-la-proteger

Quelques astuces pour protéger la peau de bébé contre les agressions extérieures

En premier lieu, il est important d’éviter de l’exposer au soleil, même si vous êtes sous un parasol. Lorsque vous sortez à l’extérieur et qu’il fait chaud, donnez-lui régulièrement à boire pour éviter qu’il prenne un coup de soleil. Si vous devez absolument aller en extérieur avec votre bébé, protégez-le correctement. Mettez-lui un chapeau et protégez-le des rayons solaires avec le paravent de sa poussette.

Ensuite, les produits que vous utilisez pour sa peau doivent être choisis avec soin. Les produits de base que vous devez avoir dans la trousse de votre bébé sont :

  • un nettoyant sans savon ou un savon doux non parfumé (généralement appelé pain dermatologique ou syndet). En général, ces produits ont un pH très proche de celui de la peau. De fait, ils ne sont pas irritants.
  • un shampoing doux et sans parfum : les produits non parfumés réduisent considérablement le risque d’irritations.
  • une crème hydratante sans parfum à appliquer au besoin seulement sur les parties de la peau qui sont sèches.
  • une crème non parfumée contenant de l’oxyde de zinc pour lutter contre l’érythème fessier. Si vous voulez l’utiliser en prévention, optez pour une concentration de 10 à 20%, ou remplacez ce soin par de la gelée de pétrole (de la vaseline).
écrit par

La rédaction

Enfants

Parentalité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics
Conférence en ligne

Comment s’accomplir et être soi ?

04/05/2021 à 20h00 Durée: 1h30