Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Médecine douce, Santé
  4. /
  5. Quelles positions de yoga choisir pour faciliter la digestion ?

Les vertus thérapeutiques des Asanas

L’ordonnance ayurvédique

Un des secrets de la santé est d’être à l’écoute de son corps. Il nous parle, mais étant incapables de renoncer aux repas copieux et à lâcher prise sur nos pensées, nous sommes sourds à ses appels.

Or, l’un des nombreux bienfaits du yoga, en plus de gagner en souplesse et sérénité, est de développer cette écoute grâce à l’attention que l’on porte sur le corps durant les séries de postures. Cela se tient, la vocation du yoga est d’aligner le corps et l’esprit afin de retrouver toute notre énergie vitale.

L’Ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, avait compris depuis longtemps que la garantie d’une bonne digestion repose dans une bonne assimilation et transformation des aliments par le corps.

A ce titre, ils ont pensé des postures de yoga, appelées asanas, qui ont pour objectif de faciliter la digestion et de soulager les problèmes digestifs, voire de les guérir.

Les troubles digestifs les plus fréquents

Vous les connaissez dans les grandes lignes : diarrhée, constipation, ballonnement, flatulences, maux de ventre, les remontées acides ou brûlures d’estomac, les gaz, les nausées et les spasmes.

Nous pouvons maintenant revenir au yoga qui calme les digestions difficiles les plus courantes. Au menu : six exercices de yoga à la maison, plus corsés que les habituels postures comme le lotus, la salutation au soleil et la posture de guerrier. Du coup, ne soyez pas avares sur les étirements avant de vous lancer dans une posture de yoga.

Mais avant de faire du yoga, apprenons-en un peu plus sur le processus de digestion. Car pour pouvoir prendre soin de son corps, il faut d’abord le connaître.

Comment fonctionne l’appareil digestif ?

Toute la fonction du système digestif consiste à modifier les aliments pour les transformer en nutriments pour être assimilés par l’organisme. Voici les étapes du processus.

La salive et la mastication

Dans la bouche, les aliments se modifient déjà au contact de la salive, qui libère des enzymes qui vont réduire les aliments par action chimique. C’est la première étape de modification.

L’estomac

Les aliments arrivent dans l’estomac, producteur de sucs gastriques qui vont venir se mélanger aux nouveaux venus pour former ensemble le chyme gastrique. C’est la seconde étape de modification.

L’intestin grêle

C’est la troisième étape de modification, mais aussi là que commence ici l’étape de transformation du chyme gastrique en nutriments. Il va être dissolu pour que ces composants soient en capacité de traverser la paroi de l’intestin grêle et de rejoindre le sang. Celui-ci va alors les redistribuer dans tout l’organisme.

Le foie et le pancréas

Ce sont les étapes clés de la transformation. C’est à cette étape que les aliments sont transformés en nutriments.

Le gros intestin  

Les parties du composant du chyme gastrique qui n’ont pas rejoint le sang finissent leur route dans le gros intestin. Celui-ci va se charger de les compacter pour les transformer en selles et les envoyer vers la sortie.

Voici le déroulement de la mécanique de notre transit, on peut maintenant commencer le yoga. Pour les pratiquants-débutants, souvenez-vous que la respiration est primordiale.

Les positions de yoga pour stimuler le transit intestinal

écrit par

La rédaction

Vous devriez lire

Société

Le Yoga Sûtra de Patanjali décryptés

Santé

Comment avoir un sommeil réparateur selon la science ayurvédique ?

Société

Comment le yoga a conquis le monde ?

  1. Home
  2. /
  3. Médecine douce, Santé
  4. /
  5. Quelles positions de yoga choisir pour faciliter la digestion ?
back to top