Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Podcasts, Se sentir bien, Santé, Accueil
  4. /
  5. Comment l’environnement sculpte notre vie ?

Initiation à la psycho-écologie avec Boris Cyrulnik

Nous savions, depuis de longue date, que notre milieu influençait notre caractère, nos paradigmes, nos goûts, nos désirs et nos peurs. Ce que nous ignorions, en revanche, c’est la précocité de cette influence, qui commencerait bien avant notre conception.

Cette incroyable découverte est l’objet du livre « Des âmes et des saisons », le dernier de Boris Cyrulnik aux éditions Odile Jacob, neuropsychiatre et auteur à succès.

Grâce au croisement des connaissances sociologiques, paléoanthropologiques, scientifiques et psychologiques, Boris Cyrulnik montre les liens entre le corps, l’esprit et le milieu en nous initiant à la psycho-écologie, la science qui étudie les liens entre l’environnement et le psychisme.

  • Pourquoi avoir choisi d’écrire ce livre maintenant et pourquoi ce titre ?
  • BC : A cause de Descartes pour qui l’esprit et corps étaient séparés. Or, grâce aux neurosciences, on apprend que l’esprit est sculpté par le milieu mais que l’on peut agir sur ce dernier. Ce qui laisse entendre que nous avons donc un degré de liberté pour améliorer notre vie.

Trois environnements ou trois milieux, appelés également niches écologiques, influencent notre psyché :

1. La première est la niche sensorielle qui commence dès les premières divisions cellulaires dans l’utérus de la mère.

2. La seconde niche écologique a lieu tout de suite après la naissance, c’est la niche affective qui comprend la parole, le corps de la mère et la présence du père.

3. La troisième, et dernière niche écologique, est celle des récits qui caractérisent la condition humaine.

Dans le ventre de maman, 1ère niche écologique

La vie prénatale 

  • Vous dites que l’aventure d’un enfant commence avant même sa conception, pourquoi ?
  • BC : L’Occident a été la seule culture à faire naître le psychisme du bébé le jour de sa naissance. Sauf que les découvertes en neurosciences démontrent que le psychisme du bébé commence à se mettre en place dans l’utérus de la mère, dès les premières divisions cellulaires. C’est ainsi le monde mental de la mère qui organise la niche sensorielle du bébé.
  • Qu’est-ce que cela implique pour le fœtus ?
  • BC : Une mère stressée va sécréter les substances du stress que sont le cortisol et les catécholamines. Si elle en sécrète beaucoup et trop longtemps, ces substances vont passer la barrière du placenta et rentrer dans le liquide amniotique déglutit par le bébé. Conséquence de quoi, le bébé va arriver au monde avec des altérations cérébrales provoquées non pas par la mère, mais par les malheurs de la mère. Ces malheurs peuvent être son histoire, son mari, sa culture, la précarité sociale, la guerre et autres souffrances de la vie.
écrit par

Amal Dadolle

Vous devriez lire

Podcasts

Pourquoi la performance est un état accessible à tout le monde ?

Savoir être

Comment ne plus avoir peur du futur ?

Podcasts

Confinement et détresse psychologique, l’autre fléau de la Covid-19

  1. Home
  2. /
  3. Podcasts, Se sentir bien, Santé, Accueil
  4. /
  5. Comment l’environnement sculpte notre vie ?
back to top