Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

Retrouver le sens du bonheur

De la poésie…

Chez les Grecs, le bonheur se dit eudaïmonia. 

Il est formé de deux mots : eu, qui signifie “bien” ou “bon”, et daïmon, ” ce qui donne”. Le bonheur est ce qui nous est donné et qu’il faut donc savoir recevoir.

Pourquoi est-ce merveilleux ? Parce que cette manière de comprendre est libératrice. Pour nous, le bonheur est bien trop souvent identifié à une sorte de satisfaction narcissique, un état de possession et de confort. La vraie richesse est ailleurs. Elle est dans la célébration joyeuse d’être.

Car quand les hommes

Gâchent ce qui leur donne de la gaité,

je ne considère pas

Que ce soit là vivre : je pense qu’on est alors

un cadavre animé.

Enrichis-toi, entasse chez toi tout l’argent que tu veux

Et mène une grande vie comme le tyran :

si la gratitude de la joie

Disparaît de là, moi je ne paierais même pas

l’ombre d’une fumée

Pour acheter tout ce faste en échange de la gaieté.

Sophocle

Antigone, V. 442 AV. J-C.

Il est faux de croire que c’est l’existence préservée de toute épreuve qui est la plus heureuse. Celui qui a tout, qui vit dans la facilité, en vérité se dessèche.

Le vrai bonheur ne vient pas de la saisie, du contrôle ou de l’accumulation de biens, mais d’un geste de confiance gratuit et libre.

Fabrice Midal est l'un des principaux enseignants de la méditation en France.
Vous devriez lire
C'est quoi la beauté ?

Actu santé

Les 3 règles de la beauté

Prenez-vous la vie du bon côté ?

Conseils en Savoir être

Prenez-vous la vie du bon côté ?

Mon corps, mon amour

Actu santé

Mon corps, mon amour

back to top