back to top
Recherche
  1. Home
  2. /
  3. Savoir être, Bonheur
  4. /
  5. « Merci » un mantra magique

« Merci » un mantra magique

  • mis à jour le mercredi 17 avril 2019
  • 3 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

"Merci" un mantra magique

Les fabuleux pouvoirs de la gratitude

« Dis merci à la dame ! » : c’est le genre de souvenirs éducatifs que peut évoquer chez beaucoup d’entre nous la notion de gratitude, vertu trop souvent sous-estimée, négligée, notamment dans notre pays où – comme le relevait Frédéric Lopez dans Voyage en Terre Inconnue – l’habitude de râler, de se plaindre et de rouspéter est un moyen courant de créer du lien social !

La gratitude est vertueuse

Les bienfaits physique et émotionnel de la gratitude

En réalité, la gratitude est une vertu fondatrice, à la base de tout cheminement spirituel, vertu dont on ne soupçonne pas la portée. Non seulement elle nourrit le cœur et le fluidifie, l’empêchant de se dessécher dans le mécontentement, mais elle peut changer notre regard sur ce qui nous arrive et même améliorer considérablement notre état de santé : parfaitement !

Merci, un mantra magique

On va chercher en Inde et au Tibet de très beaux et puissants mantras (Om mane padmi Om ; Om namah Shivaya ; etc.), en ignorant que la répétition continue du mot « Merci » en fait un mantra aussi simple que profondément transformateur.

Faites l’essai : du moment où vous vous réveillez jusqu’à votre coucher – comme un jeu, au début – dites merci pour tout et rien, continuellement, et observez ce que cela déclenche en vous. Sentez comment ce mot apporte appréciation, joie, détente, comment il fluidifie ce qui s’était cristallisé, figé, coincé, comment il éclaircit les idées, nous ouvre des horizons intérieurs insoupçonnés.

Comment pratiquer la gratitude ?

Commencez par tout ce qui va bien : dites merci d’être en vie, d’avoir la santé, d’avoir un emploi, de vivre dans ce beau pays, dites merci pour vos amis, votre famille, merci pour ce site où vous trouvez plein de belles choses 😊,etc. Puis, en douceur, essayez d’élargir à des choses plus délicates : merci d’être au chômage, merci de me retrouver seul-e, merci pour les retards de train, d’avion, pour les embouteillages, etc.

Ça vous paraît bizarre ?

La gratitude, l’art d’avoir confiance en la vie

Le pari de Pascal revisité

Dire merci, c’est s’ouvrir à la possibilité que même les choses difficiles aient un sens qui, souvent, nous échappe au moment où elles nous arrivent, parce qu’on est sous le coup de l’émotion : on ne le discerne que plus tard, a posteriori. Au lieu d’asservir notre gratitude à notre compréhension – quitte à oublier de remercier quand on comprend enfin le pourquoi du comment ! – la clé est de remercier avant : c’est une sorte de « pari de Pascal » (moins faux-cul que l’original…) qui vise à postuler que tout a un sens, même quand ce sens dépasse provisoirement nos capacités de compréhension.

N’avez-vous jamais vécu un événement terriblement contrariant, catastrophique même… qui s’est révélé par la suite être une chance, une opportunité insoupçonnée ? Genre : « Zut ! À cause de ce pneu crevé, je viens de rater ma croisière en Titanic ! Quelle tuile ! ».

Se connecter à plus grand que soi

La gratitude est un antidote à l’arrogance et l’orgueil de notre intellect qui croit tout connaître, tout maîtriser et veut tout contrôler. Elle nous relie à plus grand que nous. Elle nous fait prendre conscience que notre vie s’inscrit dans quelque chose qui nous dépasse. La gratitude nous donne confiance dans le fait que les choses les plus contrariantes peuvent a posteriori se révéler des étapes indispensables à notre évolution. Et elle développe en nous une forme de foi non confessionnelle, c’est-à-dire simplement une confiance en la Vie. Au lieu que notre cœur reste inféodé à notre petite compréhension des choses, nous apprenons à dire merci sans comprendre tout de suite… et ce merci-là nous ouvre précisément les portes d’une compréhension supérieure.

Sur un arbre, le fruit vient après les fleurs et les feuilles. De manière analogue, le fruit de la compréhension vient après les fleurs parfumées de la gratitude et les feuilles de l’acceptation.

Alors, bonne floraison à vous !

Blooming You : Votre Blog sur le Développement Personnel. Cliquez ici pour plus d’articles.

écrit par

Olivier Clerc

Savoir être

Bonheur

3 commentaires
  • Répondre Annick
    • mardi 21 juin 2016
    • 19 h 57 min

    Olivier c’est magnifique ! Je te remercie tous les jours de tout le partage que tu nous offre !!!! Bel été ☺

  • Répondre Pascale caminade
    • jeudi 16 février 2017
    • 21 h 52 min

    chère blooming you, de plus en plus profond, joli… Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics

Restez connecté ! RECEVEZ QUOTIDIENNEMENT LES DERNIERES NEWS PLEINES DE BONHEUR !

Restez connecté !

Recevez quotidiennement les dernieres news pleines de bonheur !