Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Une méthode au service du bien-être au travail

  • mardi 22 mai 2018
  • 4 Min de Lecture

L’Arbre de vie en entreprise

En premier lieu dévolu aux enfants des pays Africains atteints du VIH ou traumatisés par les conflits, la méthode de l’Arbre de vie a été ensuite importée en France en 2010 et a élargi ses champs d’action. Diane Scherrer, l’une des principales praticiennes de l’Arbre de vie en France, et auteur du premier ouvrage français traitant du sujet, intervient désormais aussi bien en milieu scolaire que dans les milieux de l’insertion, hospitalier et médicaux, et enfin même au sein des entreprises. Sa mission étant de redonner de la confiance dans les équipes ou davantage consolider la cohésion du groupe. Voici deux cas retirés de l’expérience de Diane Scherrer.

Premier cas : Aider un groupe d’assistantes de direction d’une grande entreprise à changer le regard de leur direction sur elles 

Alors qu’une grande entreprise se voit confronter à de nombreux changements et doit intégrer de nouveaux process, les assistantes de direction se sentent mises sur le carreau, ne se sentant pas du tout valorisées. Leur point de vue, selon elles, ne compte pas. L’entreprise fait donc appel au service de Diane Scherrer pour que ces assistantes se sentent enfin reconnues et valorisées. Ce qu’elle va faire en les incitant à s’exprimer en toute honnêteté et à formuler des demandes claires et réalisables. Cela, via un Arbre de vie professionnel commun à toute. Un groupe, un arbre. L’avantage sera que leur voix sera plus crédible, plus audible et mieux comprise par la direction. Sur cet Arbre de vie, apparaitra l’ensemble des forces, des besoins, des objectifs et des moyens d’y parvenir des assistantes de direction. Enfin, l’Arbre de vie les aide à radicalement changer le regard dévalorisant sur elles-mêmes. Au lieu de se considérer comme un groupe de « femmes avec des problèmes », Diane Scherrer les incite à revoir leur démarche. Derrière chaque problème, il y a une valeur importante pour la personne qui a été bafouée ou n’a pas trouvé sa place. On passe ainsi de « femmes avec des problèmes » à « femmes pleinement conscientes de leurs valeurs et fières de celles-ci. Loin d’être un handicap, c’est ce qui fait même leur « valeur ajoutée ».

En résumé, sur leur arbre de résumé professionnel apparaissent :

  • Les racines sur lesquelles sont inscrits les mots qui reflètent les raisons qui sous-tendent leur présence dans cette fonction et dans cette entreprise.
  • Le sol sur lequel sont inscrits les mots qui expriment leurs besoins pour exercer leur fonction au mieux.
  • Le tronc sur lequel sont inscrits les mots qui expriment leurs espoirs et projets pour améliorer leur situation.
  • Les feuilles sur lesquelles sont inscrits les mots qui décrivent les idées qui permettraient de réaliser leur projet.
  • Les fruits sur lesquels sont inscrites les actions concrètes et réalistes qu’elles sont prêtes à mettre en œuvre pour faire évoluer leur situation et nourrir leurs besoins.
Deuxième cas : l’arbre de vie pour permettre à une équipe et sa nouvelle direction de commencer à écrire une histoire ensemble.

C’est l’histoire d’un magazine qui a en 2 ans a connu deux gros changements : son patron-fondateur est parti en le cédant à un grand groupe de presse. Une nouvelle formule a été testée, qui s’est soldée par une chute libre des ventes. Depuis 2 ans, une nouvelle direction est à la tête du magazine et se mobilise pour arrêter le massacre. Le souci étant que les collaborateurs ne sont ni accompagnés ni concertés. Le magazine fut sauvé. Mais les équipes de rédaction gardent leur ressentiment et leur sentiment d’abandon au sein d’un groupe où leur voix comptent peanuts, et où les intérêts et valeurs viennent se heurter aux leurs. Conséquences ? Rien ne va plus. Résistance au changement, esprit d’équipe partant à vau-l’eau, le magazine ne tient qu’à la plume des pigistes. C’est là qu’intervient Diane Scherrer et son Arbre de vie. L’objectif est clair : faire retrouver leur motivation et faire naître une solidarité et de l’intérêt les uns pour les autres de la rédaction à la direction.

Le procédé se déroulera en 3 étapes :

  • Une série d’entretiens individuels avec les membres des équipes de rédaction et de la direction. Ce qui permet aux personnes de se sentir entendues et reconnues dans ce qu’elles vivent. Leur voix compte enfin.
  • Cette série sera suivie d’un travail en petit groupe sur les thèmes comme : « quelles idées et actions concrètes pouvons-nous poser ? ». Cela a le mérite d’amorcer un dialogue entre les différents participants, où ils peuvent revenir sur les différences mais aussi leur volonté de sortir des sables mouvants.
  • Et enfin, pour permettre une vraie rencontre entre les équipes de la rédaction, tous ont réalisé son arbre de vie professionnel. Une fois dessinés, tous les arbres de vie sont affichés sur un mur côté à côté. Chacun, l’ensemble de la direction comprise, est alors invité à présenter son arbre de vie aux autres.

C’est à partir de ce moment que les gens apprennent enfin à faire connaissance, font preuve de curiosité et d’intérêt pour le parcours des autres. Cela leur fait ensuite prendre conscience qu’en dépit de leurs expériences et parcours de vie différents, tout le monde est ici pour une raison qui lui est propre et qui fait sens. Et au final, direction comme rédaction se découvrent des projets similaires et des valeurs communes : rester libre, curieux et ouvert, ne pas oublier pour qui on écrit, garder son identité au sein du groupe, etc.

Pour aller plus loin : Dina Scherrer, Accompagner avec l’Arbre de vie, InterEditions, 2018
écrit par

Camille

Mieux-être & Réussite

2 commentaires
  • Répondre dina
    • mercredi 25 juillet 2018
    • 8 h 47 min

    Merci Camille de vous êtes intéressée à mon Arbre de vie professionnelle. Bien à vous. Dina SCHERRER

    • Répondre Amal
      • mercredi 25 juillet 2018
      • 10 h 01 min

      Ce fût un plaisir, merci pour votre message !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires