back to top
Recherche
  1. Home
  2. /
  3. Santé & Bien-être, Body-positive
  4. /
  5. Pourquoi je veux un corps parfait ?

Pourquoi je veux un corps parfait ?

  • mis à jour le mardi 19 mars 2019
  • 5 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

pourquoi-je-veux-un-corps-parfait.

L’impossible quête du corps parfait

Fantasme bien installé dans notre société, entretenu par les corps retouchés des publicités, des réseaux sociaux et autres médias, le mythe du corps parfait est en vogue. Nous pourrions le confiner aux prétentieux, mais cela serait faire fausse route, car la nature humaine n’est jamais aussi simple et linéaire.

Les plus observateurs d’entre nous, en premier lieu les psychologues, ont pu noter que ceux qui vont jusqu’à scruter 10 à 20 fois par jour leur physique ne le font pas pour s’admirer mais pour vérifier que « tout va bien ». Nous sommes loin de la certitude et davantage dans l’inquiétude et le manque de confiance en soi.

Les raisons cachées d’un désir en apparence narcissique

Il y a donc une grande différence entre ceux qui cherchent la perfection, et ceux qui veulent juste être bien dans leur peau. Ces derniers feront les efforts nécessaires pour mieux manger et mieux bouger. Pour ce qui est des premiers, ils infligeront à leurs corps des séances sportives intensives complétées par un régime alimentaire drastique. Ils tâcheront de se nourrir exclusivement d’aliments bio, frais et sans-gluten.

Certains peuvent même tomber dans l’orthorexie qui est l’obsession de se nourrir exclusivement de nourriture saine et parfaite, en rejetant les aliments susceptibles de corrompre la perfection de leur corps.

Pourtant, chacun sait que la perfection n’est pas de ce monde, on peut y prétendre mais jamais l’atteindre. Alors comment expliquer que certains se lancent dans cette quête insensée ?

Pour quoi (ou pour qui) chercher la perfection ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, on ne se lance pas dans la quête du corps parfait pour soi, mais pour les autres. Dans le but de répondre à leurs attentes, et d’être assurés de lire de la bienveillance dans leurs regards. Comme en témoigne les deux exemples de vie suivants.

1er exemple de vie : je veux un corps parfait pour faire plaisir à mes parents

Cela pourrait paraître étonnant, mais pas tant que cela, car nos parents nous donnent beaucoup. Certains n’hésitent pas à oublier leurs besoins et conforts pour tout offrir à leurs enfants, parce que leur bonheur compte avant le leur. Quand les enfants sont particulièrement conscients du sacrifice de leurs parents, ils peuvent le ressentir comme une forme de « don parfait ».

Dès lors, parce que les parents ont tout donné, l’enfant part en quête d’un don à la hauteur de celui de ses parents pour manifester sa gratitude, se détacher enfin d’eux, et voler de ses propres ailes. L’une des options étant de s’habiller du vêtement de l’enfant parfait dans son comportement jusqu’à son corps. Une jeune femme est même allée jusqu’à faire de la chirurgie esthétique pour aller au bout de sa quête de la perfection pour offrir un don parfait à ses parents.

2ème exemple : je veux un corps parfait pour ma compagne

La trentaine bien entamée, un jeune cadre abonné aux 70h de travail / semaine était également adepte des fast-foods et pizzas. C’est un véritable défi de trouver du temps pour soi quand on a une vie professionnelle aussi prenante. L’absence du physique d’Apollon se trouvant largement compensée par son intelligence et sa culture, le jeune homme ne manque pas de se trouver une compagne dont il tombe fou amoureux.

C’est simple, elle est parfaite. Intelligente, belle, sportive, gentille. Bref, la totale. Il commence à penser qu’elle est trop bien, et même trop bien pour lui et sa bedaine. La décision ne se fait pas attendre, il va sculpter un corps parfait pour être digne d’elle. Un régime sec et du sport, voilà son programme.

Dans sa démarche, sa campagne l’aide, le soutient quand il veut craquer sur une glace, le coache durant ses séances de sport. La totale à nouveau. Seulement ce schéma d’entraide et de perfection engendre chez le jeune homme une réelle satisfaction, mais également une lourde tension. Est-ce que son corps sera un jour aussi parfait que ce que peut lui apporter l’amour de sa compagne ?

Entre ces deux exemples, quel est le fil rouge ? Le don total de soi.

Le don parfait

Ces deux exemples nous montrent que la recherche du corps parfait découle en réalité du regard et des attentes des autres, ou de ce que l’on pense qu’ils attendent de nous sur le plan physique et comportemental. Mais le corps parfait, tout comme l’être parfait, n’existe pas. S’obstiner à penser le contraire, c’est tomber dans la névrose. Ce qui peut se révéler dangereux, car la névrose s’immisce dans notre mode de vie et notre quotidien, et ce jusque dans notre assiette.

Des conseils nutritionnels pour garantir son équilibre alimentaire

Les déviances alimentaires pour se sculpter un corps parfait

Vouloir se façonner un corps de rêve peut faire tomber dans les extrêmes alimentaires comme la restriction alimentaire. On va préférer consommer des aliments sains comme les produits frais, bio, sans-gluten. Les aliments que l’on jugera comme saboteurs de notre régime alimentaire sain seront également écartés. Ces restrictions pouvant entraîner des carences alimentaires, il est important de connaître quelques conseils nutritionnels pour les éviter.

Conseils et bonnes pratiques

Sur le plan alimentaire, chaque individu est unique pour des raisons physiques comme psychologiques. Ces conseils vous aideront néanmoins à éviter les grosses erreurs alimentaires qui pourraient avoir des conséquences sur votre santé.

  • Si vous suivez un régime alimentaire hyper-protéiné pour vous muscler, aucun problème. On a longtemps pensé que des doses élevées de protéines détruisaient les reins. Il n’en est rien. Chez l’homme, il existe une grande tolérance à l’absorption de protéines. Néanmoins, il est inconcevable de se limiter aux aliments riches en protéines, les autres nutriments ont aussi leur importance dans l’amélioration de la fonction musculaire.
  • Si vous prenez des androgènes stéroïdiens, arrêtez tout. Ils peuvent rendre dépendant et développer un comportement agressif. Sur le plan physique, ce produit entraîne des effets toxiques sur le foie, et peut être à l’origine d’un infarctus du myocarde ou d’un accident vasculaire cérébral.
  • Si vous suivez un régime végan, veillez aux carences alimentaires. Ce régime supprime les protéines animales et l’apport en vitamine B12 (indispensable à la formation de l’hémoglobine du sang et à la santé du système nerveux). Veillez à bien combiner les céréales et les légumineuses pour rassembler tous les acides animés nécessaires (lentilles + céréales comme quinoa ou sarrasin). Pour ce qui est de l’apport en vitamine B12, vous pouvez le prendre en complément alimentaire.

Ce qui a également son importance, c’est le renoncement à la perfection. Voici deux clés de développement personnel pour se libérer de cette chimère.

Deux clés pour sortir du rêve impossible du corps parfait

  • Sortir du regard et du jugement des autres

La première clé est de prendre conscience que notre quête de la perfection est uniquement entreprise pour être aimé de l’autre, nous rendre digne de lui. Nous ne sommes pourtant pas venus sur Terre pour répondre aux attentes des autres, pas plus qu’ils ne sont là pour répondre aux nôtres. Chacun fait ce qu’il veut. Donner n’est pas prêté.

  • S’accepter soi-même #bodypositif

Le seul regard qui compte est notre regard sur nous-mêmes. Qui est l’insensé qui nous a dit qu’il « fallait souffrir pour être belle » ? Que neni, dorlotez-vous, choyez-vous, faites-vous plaisir, assumez vos gourmandises, l’équilibre est dans la mesure.

Le juste équilibre se situe entre la négligence et le perfectionnisme, et cela s’appelle la bonne volonté. En faisant de son mieux, en se nourrissant intelligemment et en pratiquant un sport régulièrement. L’expérience montre que c’est amplement suffisant !

Source : Dr Patrick Serog & Roseline Levy-Basse, “Faites sauter les verrous psy qui vous empêchent de maigrir. Pour en finir avec les kilos émotionnels », éditions Marabout, 2019
écrit par

Amal

Santé & Bien-être

Body-positive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics

Restez connecté ! RECEVEZ QUOTIDIENNEMENT LES DERNIERES NEWS PLEINES DE BONHEUR !

Restez connecté !

Recevez quotidiennement les dernieres news pleines de bonheur !