back to top
Recherche
  1. Home
  2. /
  3. Recette santé, Alimentation & Nutrition
  4. /
  5. recette : capelans poêlés à la persillade

recette : capelans poêlés à la persillade

  • mis à jour le mardi 23 avril 2019
  • 2 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

recette-capelans-poeles-a-la-persillade

La recette écolo

Inutile d’être un fin cordon bleu pour réussir cette recette, qui séduira pourtant la plupart des palais. Le capelan est un chouette petit poisson sauvage de méditerranéen à la chair blanche, discrète, et dont l’espèce n’est ni polluée, ni menacée, ni onéreuse. Seule sa petite taille (autour de 13 à 15 cm sur les étals) n’est pas très à son avantage. Mais occupé à trier un peu les arrêtes, vous aurez d’autant plus de temps pour en apprécier le parfum. Quand on vous dit qu’il faut prendre le temps de manger !

Ingrédients

Pour 2 personnes

  • 500 g de capélans d’au moins 13 cm*
  • 1 gros oignon
  • 3c. à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 bouquet de persil plat
  • 1 gousse d’ail
  • Sel, poivre

*Taille idéal pour assurer la reproduction de l’espèce.

Préparation ( 5 minutes)

  • Dans une très grande poêle, faire dorer l’oignon taillé en petits cubes dans l’huile d’olive avec un peu de sel.
  • Hacher le persil avec l’ail. Quand l’oignon est doré, mettre les poissons et la persillade dans la poêle, saler, poivrer, compter 5 minutes de cuisson à feu assez vif, puis retourner les poissons pour 5 minutes de cuissons supplémentaires.
  • Servir aussitôt.

Good to know

Espèce de substitution : le merlan et le tacaud sont absolument parfaits, car très proches du capelan ( il faut juste les cuire un peu plus longtemps à cause de leur taille plus importante), le picarel ( un autre tout petit poisson de méditérannéen – 10 cm – très abondant et non menacé, à l’instar du serran chèvre -15 cm – ou de l’oblade – 20 cm).

En fait, tous les poissons peuvent se cuisiner ainsi, entiers ou en filets, avec une mention spéciale pour la roussette* (sorte de petit requin très fin et long, à la chair fondante, sans aucune arête, et à la saveur de raie) coupée en tronçons de 10 cm ( on peut dans ce cas déglacer les sucs de cuisson avec u peu de vin blanc ou de jus de citron pour ajouter une note acidulée).

*Selon les provenances la roussette peu hélas être un peu menacée; ne pas en abuser.

Source : Marie Chioca, « Poissons et autres produits de la mer. 100 recettes éco-responsables », éditions Terre Vivante, 2019
écrit par

Marie Chioca

Recette santé

Alimentation & Nutrition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics

Restez connecté ! RECEVEZ QUOTIDIENNEMENT LES DERNIERES NEWS PLEINES DE BONHEUR !

Restez connecté !

Recevez quotidiennement les dernieres news pleines de bonheur !