back to top
Recherche
  1. Home
  2. /
  3. Savoir être, Lâcher-prise
  4. /
  5. Sommes-nous responsables de tout ce que nous vivons?…

Sommes-nous responsables de tout ce que nous vivons?…

  • samedi 27 mai 2017
  • 2 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Sommes-nous responsables de tout ce que nous vivons?...

Croyances new-age et vérités spirituelles

« C’est très difficile d’accepter qu’on est à 100 % responsable de tout ce que l’on vit », m’écrivait récemment une personne qui s’efforçait d’appliquer ce qu’elle avait lu dans certains ouvrages. Cette idée est en réalité une croyance new-age relativement récente, dont il n’existe d’équivalent exact dans aucune tradition spirituelle ancestrale digne de ce nom.

Cette croyance inexacte est le reflet de l’extrême individualisme de l’Occident et de ces relents de toute-puissance infantile qui se déguisent en pseudo-vérités spirituelles : comme si l’individu était roi, comme si tout ne dépendait que de « moi ». C’est faux. Chacun de nous est une cellule d’un grand Tout et, à ce titre, nous sommes nécessairement influencés par ce Tout, donc par les autres, donc par l’extérieur. Si tout dépendait à 100% de moi seul, les autres seraient réduits au statut de marionnettes.

Il serait plus juste de dire que nous pouvons devenir responsables à 100% de comment nous vivons les choses. C’est très différent. Nous pouvons, parce que cela s’apprend et demande beaucoup de maîtrise. Et nous sommes responsables de comment nous vivons les choses, bien plus que de ce que nous vivons : comment me renvoie en effet à ma liberté intérieure ; tandis que quoi – ce qui m’arrive – dépend en partie de ma volonté, mais aussi du contexte extérieur, de l’environnement, de l’époque à laquelle je vis, des autres. Même quand je n’ai pas voulu ce qui m’arrive, je peux encore décider comment je choisis de le vivre, de l’aborder, de le transformer. Même quand je ne sais pas pourquoi tel événement survient (sa cause), je peux décider pour quoi, en vue de quoi (le sens, la finalité que je décide de lui donner).

Nous ne sommes ni tout-puissants, ni victimes. Nous sommes à la fois soumis à certaines influences et libres de décider intérieurement qu’en faire, comment les vivre… à condition de découvrir l’existence de cette liberté, de la conquérir patiemment, étape par étape. C’est le but de nombreuses traditions spirituelles que de nous aider à cheminer vers cette liberté intérieure.

Faisons preuve de prudence vis-à-vis des croyances approximatives et des pseudo-vérités spirituelle qui pullulent aujourd’hui. Elles enferment durablement ceux qui y adhèrent dans des prisons intérieures ou les forcent à se soumettre à des diktats impossibles.

Soyons donc aussi exigeants dans ce que nous introduisons dans notre cœur et notre esprit que dans ce que nous choisissons de mettre dans notre estomac : tout n’est pas bio non plus dans ce que l’on trouve dans le développement personnel !

Bloomingyou : Psychologie et développement personnel : Sommes-nous responsables à 100% de tout ce que nous vivons ?… Plus d’articles

écrit par

Olivier Clerc

Savoir être

Lâcher-prise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics

Restez connecté ! RECEVEZ QUOTIDIENNEMENT LES DERNIERES NEWS PLEINES DE BONHEUR !

Restez connecté !

Recevez quotidiennement les dernieres news pleines de bonheur !