Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Être parents, Relations interpersonnelles, Parentalité
  4. /
  5. Comment répondre aux mensonges dans son couple ?

Pourquoi ment-on dans son couple ?

« Rien ne dérange davantage une vie que l’amour » affirmait l’écrivain François Mauriac.

Les recherches en psychologie lui donnent raison, dans le sens où si l’amour est si compliqué c’est parce que c’est sur ce terrain que nous sommes confrontés à nos blessures d’enfance, conscientes ou inconscientes, avouées ou non. Ce n’est donc pas surprenant que cela soit au sein de cette relation que les mensonges foisonnent.

Tous les mensonges ne sont pas synonymes de trahison, certains sont mêmes bien intentionnés, voire bénéfiques. Dire à sa femme qu’on la trouve belle après un accouchement, alors qu’elle est en vrac, c’est un joli mensonge.

Et puis, il y a des mensonges dont on se fiche, parce qu’ils ne sabordent pas la confiance en l’autre. Prétexter ne pas avoir entendu qu’il fallait acheter des yaourts en rentrant du travail n’a rien de bien méchant.

Pour les mensonges plus graves, proches de ce qu’on pourrait appeler une trahison (l’adultère, mentir sur ses intentions, ses sentiments, sur ses problèmes financiers, sa santé, rester en contact avec un ex sans rien dire etc.), les choses sont un peu plus corsées.

Mais qu’ils soient bénins ou sérieux, quatre raisons principales nous poussent à mentir :

  • Éviter une situation fâcheuse (une dispute, un conflit, une émotion gênante)
  • Obtenir un bienfait (une récompense, un pouvoir)
  • Protéger l’autre (d’une souffrance, d’une vérité trop dure)
  • Cacher l’inavouable (une faiblesse, un sujet de honte).

Au sein des couples, la découverte d’un mensonge est vécue comme un drame, mais souvent, c’est davantage dû à un problème individuel qu’au couple en lui-même, comme nous l’apprend Lisa Letessier, psychologue clinicienne et auteure de l’ouvrage « Le Mensonge dans le couple » paru aux éditions Odile Jacob.

Que cache une prédisposition aux mensonges ?

Une enfance malheureuse

Les « petits » mensonges (sur son emploi du temps, ses tâches faites ou à faire) sont inoffensifs, exceptés quand ils sont fréquents.

Quand le mensonge devient compulsif, quand il devient un besoin, il cache en fait d’autres besoins en lien direct avec des blessures d’enfance :

Vous devriez lire

Savoir être

Comment sortir des comportements émotionnels négatifs ?

Savoir être

Pourquoi avons-nous besoin de mentir ?

Savoir être

Comment faire simple quand la vie est compliquée ?

  1. Home
  2. /
  3. Être parents, Relations interpersonnelles, Parentalité
  4. /
  5. Comment répondre aux mensonges dans son couple ?
back to top