Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Médecine douce, Santé
  4. /
  5. Comment se soigner avec les plantes médicinales?

Initiation à l’herboristerie

Une démarche porteuse de sens

Les raisons pour s’initier à l’herboristerie sont nombreuses, cela peut être une motivation économique, écologique, voire même une quête d’authenticité par un retour à la terre et la simplicité. Dans un état d’esprit similaire, il y a aussi la recherche d’autonomie. Pouvoir (re)connaître les plantes et les utiliser à bon escient sans plus passer par la case “pharmacie” est en soi une très bonne motivation.

Cependant, l’herboristerie est un savoir qui se mérite. Complexe et divers, on peut acquérir des connaissances tout au long de sa vie. Mais pour aujourd’hui, on se contentera de la base qui vous permettra d’y recourir en cas de besoin.

Comment préparer les plantes ?

On peut consommer une plante, mais un des grands principes de cette discipline est de consommer plusieurs plantes à la fois, entre 2 et 5 plantes pour décupler leurs effets. Précisons ici une règle de bon sens : les plantes mélangées doivent toujours avoir une action similaire ou complémentaire, jamais antagoniste.

Ceci poser, il existe diverses façons de préparer les plantes médicinales :

  • En tisane (infusion et décoction) 

Pour faire une infusion de plantes sèches ou fraiches, on les verse dans une casserole d’eau bouillante recouverte. On laisse reposer pendant 10-15min dans l’eau. Le bon dosage requis est une cuillère à café de plante pour une tasse de 250ml d’eau.

Les décoctions, quant à elles, concernent avant tout les parties les plus dures d’une plante, comme les écorces, racines, semences, baies et bourgeons de plantes sèches ou fraiches. Vos ingrédients sont versés dans une casserole où l’eau continue à bouillir sous feu doux pendant 15 à 25 minutes.

  • En teinture-mère

C’est une technique de macération de plantes fraiches, feuilles et même écorces, dans des solvants type alcool, vinaigre à 8 % d’acide acétique ou glycérine végétale (à privilégier pour les enfants).

Mettez les plantes, au fond de la bouteille et après 4 à 6 semaines de macération, filtrez, reversez le tout dans une bouteille ambrée.

Une teinture-mère se consomme sous de gouttes diluées dans une gorgée d’eau. Le dosage requis étant 15 à 45 gouttes à prendre 2 à 3 fois par jour.

Avant d’entrer dans les recettes de soin, quelques recommandations incontournables.

Recommandations à connaître avant usage

Les cas déconseillés

Attention, consommer une plante médicinale n’est pas anodin ni dénué de risques.

écrit par

La rédaction

Vous devriez lire

Société

Covid 19, ce que nous devons apprendre des plantes !

Santé

Plantes sauvages : quels sont leurs bienfaits pour notre bien-être et santé?

Santé

Comment bien choisir son encens?

  1. Home
  2. /
  3. Médecine douce, Santé
  4. /
  5. Comment se soigner avec les plantes médicinales?
back to top