Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Mon corps, mon amour

  • mardi 9 mai 2017
  • 3 Min de Lecture

S’épanouir sexuellement

Tout commence par soi

Il est amusant de noter que, quel que soit le domaine dont on parle (famille, travail, couple), il semblerait qu’à chaque fois, tout commence par soi ! La sexualité, bien évidemment, n’y échappe pas ! Et commencer par soi en sexualité, c’est en toute logique commencer par son corps. Sexologues et thérapeutes de couples l’attestent : la relation à son corps a un impact considérable sur l’épanouissement sexuel. Et si nous trouvons notre corps peu attrayant, voir repoussant, on ne se lâche pas sexuellement comme on devrait le faire ! Et qui ne se lâche pas, ne s’épanouit pas !

Le diktat corporel

Or une bonne partie d’entre nous est fâchée avec son corps. Il n’y a rien d’étonnant ! Car, aimer son corps n’est pas chose facile, quand nous vivons dans une société où on a une idée bien limitée et tranchée de ce qu’est un beau visage ou un beau corps. Les canons de la beauté, ou plutôt les carcans, mettent mal à l’aise les femmes, mais aussi les hommes, qui ne rentrent pas dans ses cases bien étroites. Suis-je désirable, sexy ? Est-ce que je ne suis pas trop gros ou grosse ? Ma poitrine, mon ventre, mes cuisses, ça va ? Est-ce que je suis … ?

Ces idées uniques et bien particulières ont eu le chic et le malheur de faire des ravages dans l’acceptation de son corps par beaucoup de femmes, surtout. Et ça, même les hommes l’ont vu ! Tout le souci est là : on parle beaucoup de sexe. On en fait, à juste titre, un objet de célébration, tout en imposant un « diktat corporel ». Alors comment s’en sortir ?

Redevenir maître(sse) de soi, de son corps, de son désir

Nous avons déjà évoqué cet ouvrage plus d’une fois, chers amis, il s’agit du Traité du Bonheur, dans lequel l’auteur, Frédéric Lenoir, nous met en garde contre cette tendance à se comparer aux autres, et surtout à ceux que l’on pense être mieux que nous, ou supérieur à nous.

Au niveau du physique, la comparaison a quelque chose de fatale, et c’est le meilleur moyen pour développer une série de complexes ! Heureusement, les choses semblent évoluer ! On peut le voir dans l’intérêt croissant pour les ouvrages qui évoquent la sexualité sacrée à travers le Kama-Sutra ou l’enseignement de la sexualité taoïste, entre autres. Et c’est tant mieux !

Ces ouvrages enseignent non seulement l’acceptation totale de soi, de son esprit et de son corps, mais la nécessité de l’être ! Sans relation harmonieuse avec soi et avec son corps, on ne peut développer et assumer sa féminité. Encore moins sa sexualité. Et rappelons-nous que les autres, surtout nos partenaires, sont notre miroir. Si nous ne sommes pas en phase avec nous-mêmes, dans le corps et dans la tête, on ne tombera que sur des relations malheureuses. Encore une fois, tout est dans la tête et tout part de nous !

Alors, que se passe-t-il quand nous changeons d’attitude et de regard sur nous-mêmes ? Que se passe-t-il quand nous franchissons ce cap, quand nous nous assumons entièrement, esprit et corps ? Quand nous nous sentons en harmonie ? Nous changeons de perspective et nous nous considérerons comme désirables, et cela nous transforme ! Et voilà le secret ! L’assurance et la conviction que, oui, je suis désirable et belle (ou beau) ! Pensez-le, ressentez-le vraiment et vous verrez que les regards changent du tout au tout !

Bloomingyou : Votre Blog bien être & le Développement Personnel : Mon corps, mon amours. Cliquez ici pour plus d’articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires