Les 6 clés du bien-être

Par Sylvere Caron - vendredi 12 mai 2017 - Temps de lecture: 3 minutes et 29 secondes -

Les 6 clés du bien-être

Notre corps, notre santé

Il n’y a rien de magique ! Si nous souhaitons vivre pleinement une vie de bien-être, de santé et de plénitude, nous nous devons de respecter notre être, notre physiologie. Et pour cela, nous devons respecter certaines clés dont nous n’avons pas forcément conscience ! Pas d’inquiétude, les voici tout de suite !

1. Respecter son 2nd cerveau

Avec ses 200 millions de neurones, l’intestin est notre second cerveau, et nous nous devons de le chouchouter ! Par la sérotonine qu’il fabrique, par notre flore bactérienne qui nous protège, l’intestin est à l’origine de notre bien-être tant physiologique qu’émotionnel ! Or, nous passons notre vie pour la plupart d’entre nous à le maltraiter ! D’abord, au travers d’une respiration inversée, paradoxale venant « compresser » l’intestin, ralentissant un transit souvent perturbé, créant ainsi une fermentation qui viendra détruire notre flore bactérienne. Mais également au travers d’une nourriture mal gérée, bien sûr trop riche en viande, en protéine, mais aussi en additifs, pesticides et autres produits toxiques !

Alors décidons de prendre soin de notre intestin, en lui donnant de belles choses à manger, en le laissant s’exprimer au travers d’une bonne respiration abdominale et surtout en lui donnant régulièrement des probiotiques (ces bactéries vivantes qui nous peuples et nous permettent de vivre) comme le préconise l’Organisation Mondiale de la Santé dans une de ses directives de 2001.

2. Bien hydrater notre corps.

En occident, un nombre incalculable de personnes s’imaginent être hydratées parce qu’elles boivent 1 litre 1/2 d’eau par jour. Or l’eau qui nous hydratera le plus ne vient donc pas de ce que nous buvons mais bien de ce que nous mangeons. Comme les Asiatiques, consommons des aliments riches en eau, à savoir des fruits, des légumes et des aliments germés. Brefs, des aliments riches en fibres. Si nous ne respectons pas cet apport en eau, nous amenons tout doucement notre corps à se déshydrater, nos muscles, nos tendons, notre système discal et petit à petit les douleurs apparaîtront, de façon inéluctable.

3. Limiter les apports toxiniques.

 Pour ce faire, il faut que nous fassions attention à :

L’environnement. Une grande partie de l’intoxication environnementale vient de ce que nous mettons sur notre peau. Celle-ci peut être est considérée comme notre premier poumon, au regard de son énorme pouvoir d’absorption. TOUT ce que nous mettons en contact de notre peau est susceptible d’y pénétrer (Parabène, sels d’aluminium, les additifs ou encore les pesticides, raticides et antimites imprégnés dans les textiles que nous achetons).

On le sait au travers de nombreux scandales, l’industrie pharmaceutique n’est pas en reste en termes d’apport toxiniques. Cela ne veut en aucun cas dire que nous ne devons pas nous traiter dans le cadre de certaines pathologies, mais nous ne devons surtout pas prendre des médicaments pour un oui ou pour un non comme le font bon nombre d’Européens.

– Et bien sûr, notre nourriture ! Nous avalons des pesticides que cela soit dans les fruits et légumes, ou les protéines animales que nous consommons en trop grandes quantités (dont font partie bien sûr ces chers produits laitiers). Donc n’oubliez pas de tremper vos fruits et légumes (afin de les dégorger des pesticides), de privilégier le Bio, et de diminuer votre consommation de viande rouge (une fois par semaine max). Du poulet ou du poisson de bonne qualité feront l’affaire. Enfin, n’oubliez pas de vous tourner vers des laits végétaux tels que le lait d’amande, de noisette, d’épeautre, de riz.

4. Stimulez votre pompe hépatique.

Comme nous l’avons vu, nous passons notre vie à respirer de façon paradoxale en gonflant la cage thoracique. Ce faisant, nous empêchons notre diaphragme de jouer pleinement son rôle, notamment, dans sa fonction de pompage du foie. Or c’est notre foie qui permet de nettoyer notre sang de ses impuretés (toxines). Si ce pompage n’est pas optimisé par une bonne respiration ventrale, nous commencerons donc à avoir des lombalgies, des douleurs inflammatoires aux doigts, aux mains, aux poignets, aux coudes, aux épaules, aux pieds, aux orteils, aux chevilles, aux genoux et aux hanches. Sans parler des douleurs musculo-tendineuses (tendinites) qui nous « ankyloseront » le matin au réveil nous faisant marcher au lever du lit tels des post-quinquagénaires.

5. Drainez vos toxines.

Nous nous débarrassons de ces hôtes indésirables que sont nos toxines via les urines (reins -vessie), la peau et les poumons pour ne citer qu’eux. Bien évidemment une des premières sources de drainage se trouve être les urines. Mais à condition que nous lui permettions de remplir son rôle ! Nous pouvons pomper notre foie tant que possible, si nous n’apportons pas à notre corps un moyen de transport pour le drainer, à savoir de l’eau, il nous sera très difficile de réussir à éliminer toutes ces toxines. Ainsi beaucoup de personnes s’imaginent à tort qu’il faut boire pour s’hydrater. Or, il est surtout important de boire de l’eau pour se drainer.

6. Pensez à votre équilibre Acido-basique.

De l’univers à nos cellules, tout est affaire d’équilibre et nous le savons ! Or, dans notre vie occidentalisée, tout nous amène vers un déséquilibre et donc vers un état d’acidose. Notre alimentation, l’environnement, le stress, le sport et les prises médicamenteuses. Pour tout savoir de l’équilibre acido-basique, nous vous renvoyons à notre interview !

Voici donc 6 clés qui nous apprennent à gérer au mieux notre corps ! Or, le lien entre notre corps et notre esprit n’est plus à faire, nous savons que les deux sont étroitement liés et que notre esprit ne peut être souriant si notre corps pleure. Ainsi, si nous désirons changer et avoir une vie douce, commençons par prendre soin du seul endroit où nous sommes « obligés » de vivre en permanence … notre corps.

Bloomingyou : Votre blog santé & nutrition. Les 6 clés du bien-être. Cliquez ici pour plus d’articles.

Like bloomingyou on Facebook

À lire également

Les + populaires

Bloomingyou.fr a l’ambition de donner à ses lecteurs une matière inspirante et résolument optimiste pour une vie heureuse !

Le site vous apporte, grâce à une communauté de passionnés, les clés de compréhension pour un mieux être du corps et de l’esprit.

Rejoignez-nous !

Faites le plein d’ondes positives

Likez bloomingyou sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* : champs obligatoires

Faites le pleins d’ondes positives