Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Les secrets de ces couples qui durent

  • mardi 23 mai 2017
  • 4 Min de Lecture
Les secrets de ces couples qui durent

Le mariage, c’est sacré !

Ils se marièrent et vécurent heureux… Oui, mais pour combien de temps ? Toute la question est là ! Et ce n’est pas faire preuve de cynisme, puisque les faits, on les connait tous, c’est un mariage sur deux qui finit par la case divorce ! Le mariage a considérablement évolué au cours des cinquante dernières années. Aujourd’hui, il n’est plus un acquis ou un passage obligé, mais un choix et une liberté. Et surtout un défi pour les amoureux : Comment être capable de survivre au temps ? Comment durer ?

Dis-moi qui tu épouses, je te dirais qui tu es et où tu en es

Savez-vous que notre inconscient est au courant de notre attirance envers quelqu’un, avant même que nous en prenions acte ? Ce qui veut dire que nos choix amoureux, basés sur le physique et le caractère, ne découlent pas du hasard. Il y a toujours une raison pour qu’un tel ou une telle m’attire, et d’autres non.

En prendre conscience est très important, surtout si votre vie amoureuse n’est jusqu’ici qu’une succession d’histoires qui n’aboutissent pas !

Les points communs entre les différents partenaires sont des indications qui vous invitent à un travail personnel sur vos blocages émotionnels, souvent liés à l’enfance et à la relation avec les parents. Pour s’en sortir et faire le bon choix amoureux, se connaitre et être en paix avec soi-même, son passé, et ses parents, est donc primordial !

Après ce travail de fond, vous saurez quel type d’homme ou quel type de femme vous voulez, celui ou celle qui vous rendra « naturellement meilleur », car heureux. Plus que quiconque, votre partenaire de vie est votre miroir, il est le meilleur indicateur pour dire si vous êtes en pleine conscience et bien-être avec vous-même (ou pas !)

Sacraliser son couple dans le fond et la forme

Sacraliser le couple, c’est redonner tout son sens au mariage, qui est une union où l’on s’engage à ne faire plus qu’un ! C’est donc un engagement qui va bien est au-delà d’une alliance ou d’un partenariat. Et à juste titre ! Si le mariage n’est pas une relation privilégiée et unique, qui n’a pas son égal avec une autre, pourquoi se marier dans ce cas ? Etre conscient de la qualité de la relation à deux, c’est sacraliser son couple.

Dans la forme, cela se traduit par le respect des mots. Beaucoup de couples ne savent plus que communiquer par l’agressivité ou l’indifférence, or il n’y a rien de mieux pour désacraliser sa relation ! Dans le fond, la sacralité du couple entend d’être conscient de ne faire qu’une seule et même entité. Compassion et solidarité au sein de la relation dans la vie quotidienne sont donc de rigueur !

Les enfants à leur place !

Qui dit union, dit naturellement solidarité ! Surtout quand nous passons de deux à trois, avec l’arrivée d’un bébé ! Et à l’ère de  « mon enfant, mon bijou », nombreux sont ceux qui installent leur enfant en position de petit roi, relayant leur couple au second plan ! Il est, bien sûr, normal que la vie du foyer s’organise et fonctionne autour des enfants, vulnérables et dépendants. Mais il est aussi nécessaire de se rendre compte du tourbillon dans lequel le devoir de parent nous entraîne, d’en être conscient et de réagir.

Il faut donc remettre les choses à leur place !

La base d’un foyer, son pilier, c’est le couple parental, pas le couple parent/enfant. Ce sont les parents qui sont à l’origine du foyer, l’enfant non.

La solidarité entre parents relève donc du bon sens et de la logique ; elle devrait être naturelle, pour le bien du couple, comme pour celui de l’enfant !

Plus malins que les hormones !

On dit que l’amour dure trois ans. C’est à la fois vrai et faux. Vrai, car l’amour, c’est une affaire chimique. Durant les trois premières années, nous secrétons à profusion une hormone d’attachement (appelée ocytocine), qui déclenche le besoin et le désir de toucher l’autre, de le caresser, de l’embrasser. Au bout de trois ans, plus de sécrétions abondantes d’ocytocine, et c’est là où il y a défi pour le couple !

La production d’hormones chute et, physiologiquement parlant, nous ne ressentons plus le besoin irrépressible de toucher notre partenaire. C’est alors à notre cœur de prendre le relais ! En gardant un contact tendre et tactile, notre corps recommence à sécréter cette petite hormone d’attachement, qui nous fait perdre la tête. Nous sommes bien plus qu’une machine biologique, puisque nous pouvons jouer avec celle-ci ! Ce sont donc bien notre esprit et notre cœur qui sont aux commandes !

Alors le secret pour durer ? Avoir envie d’aimer et s’engager en pleine conscience ! La conscience de savoir qui je suis et qui est mon conjoint. La conscience que notre relation est unique et qu’elle nous permettra d’évoluer sur tous les plans. Agir en conscience est donc le terreau indispensable pour un mariage durable !

Must read : La magie du couple heureux - Comment ré-enchanter son couple, Liliane Hosltein, Editions Josette Lyon, 2017


Bloomingyou : Psychologie et développement personnel
: Le secret de ces couples qui durent. Plus d’articles

écrit par

Camille

Mieux-être & Réussite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires