back to top
Recherche
  1. Home
  2. /
  3. Relations interpersonnelles, Savoir être, Se connaître
  4. /
  5. Comment se libérer d’une relation toxique?

Comment se libérer d’une relation toxique?

  • mis à jour le mardi 25 février 2020
  • PREMIUM
  • 9 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

comment-se-liberer-dune-relation-toxique

Qu’est-ce que l’emprise ?

« Être sous emprise c’est être conditionné à penser, réfléchir, agir, ressentir exactement comme le veut le manipulateur » rapporte Julie Arcoulin, thérapeute diplômée en communication et spécialiste en développement personnel et relationnel.

Dans son dernier ouvrage, elle explique les mécanismes de la manipulation et propose des pistes et solutions pour ceux qui sont pris dans les filets d’une personne toxique.

Quand on n’a jamais eu affaire à un manipulateur (ou une manipulatrice) du type pervers narcissique, il n’est pas forcément évident de se mettre dans les chaussures de quelqu’un qui est tombé dans leurs griffes. Effectivement, comment peut-on perdre son libre arbitre ?

Comment tombe-t-on sous emprise ?

Les manipulateurs ne choisissent pas leur proie au hasard. Ils savent instinctivement repérer les gens très sensibles, et empathiques. Et puis, les manipulateurs ne seraient pas nommés ainsi s’ils ne savaient pas faire preuve de subtilité pour endormir et piéger la personne visée.

Signes d’une relation toxique : un piège en 3 actes

Le manipulateur procède en 3 temps :

  • Le temps de la séduction et de la lune de miel

Le manipulateur perverse s’affiche comme quelqu’un de drôle, gentil, prévenant. Puis, il fait comprendre à sa victime qu’il n’y a personne de plus génial qu’elle sur cette planète. Il flatte et promet monts et merveilles afin que son charme opère et qu’une dépendance affective se développe.

  • Le temps de la dévalorisation

Après avoir rendue dépendante sa victime, le manipulateur commence à la rabaisser pour lui faire perdre confiance en elle. Ainsi déstabilisée, la victime se repose davantage sur le manipulateur.

  • Le temps de l’isolement

Le manipulateur commence à semer la zizanie avec les personnes dans l’entourage pour pousser les uns et les autres à couper les ponts. Désormais isolée, l’emprise sur la victime sera maintenant totale.

Les outils du manipulateur

De manière perverse, le manipulateur plonge sa victime dans le flou en lui faisant perdre émotionnellement et mentalement tous ses repères.

Il va utiliser pour cela une panoplie d’outils : les mensonges, les ronds de jambe, les menaces, l’incohérence du comportement et des propos (un jour vous êtes merveilleux, le lendemain un moins que rien), le chantage affectif, le harcèlement moral, la remise en doute systématique des faits et dits.

Tous ces outils néfastes, utilisés au quotidien n’ont qu’un seul but : user le mental, le moral et vider la victime de son énergie. Au fur et à mesure de l’emprise, la victime se déconnecte d’elle-même pour uniquement se focaliser sur les besoins et les attentes du manipulateur. Elle est sous emprise.

comment-se-liberer-dune-relation-toxique

Amour toxique, une histoire qui se répète.

Ceux qui sont le plus à même de tomber sous l’emprise d’un manipulateur et d’une personnalité toxique dans leurs relations affectives ou professionnelles sont ceux qui ont déjà eu affaire à un manipulateur dans leur enfance. Généralement un parent. Comme presque toujours vous dirait un psy.

De l’importance de se remettre en question

Si nous ne faisons pas un travail d’introspection sur nos blessures d’enfance, surtout quand celle-ci a été malmenée, nous reproduirons les mêmes schémas familiaux.

Se poser des questions, ouvrir les yeux, être conscient de son histoire, de ce qu’il se passe autour de soi et des répercussions post traumatique sur son état intérieur est une étape importante. Elle matérialise le début de la liberté, la fin de la souffrance et parfois même de la violence physique et la fin de l’emprise mentale.

Comment prendre conscience de l’emprise et en sortir ?

  • Accepter que l’on soit sous emprise et faire face

En prenant conscience que l’on est une victime, on prend petit à petit conscience que ce que l’on vit n’est pas normal. L’étiquette de victime n’est pas du tout agréable, elle est même humiliante. C’est peut-être tant mieux, car cette idée a le mérite de réveiller un peu de colère. Ce qui est très bon en la circonstance, car elle nous donne le courage nécessaire pour entamer le processus de détachement.

  • Récupérer de l’énergie

Par l’insécurité et le stress quotidien qu’inflige le manipulateur, la victime se retrouve vidée de son énergie en plus d’être déboussolée sur ses priorités. Après la prise de conscience que la relation est toxique, le plus important est donc de récupérer de l’énergie…

Cet article est réservé aux abonnés à la newsletter

Il vous reste 70% de cet article à lire
Vérifiez votre e-mail ou inscrivez-vous gratuitement !
écrit par

Amal

Relations interpersonnelles

Savoir être

Se connaître

2 commentaires
  • Répondre Richard
    • samedi 31 août 2019
    • 10 h 41 min

    Après 40 ans de vie commune ,monsieur est parti subitement du domicile conjugal sans crier gare,il a tout de suite retrouver une nouvelle femme qu’il a couvert de cadeaux,est allé trouver son fils en lui disant qu’elle était belle merveilleuse et cultivée!! après un mois et demi de relation
    je suis tombée dans un gouffre,culpabilité honte humiliation etc etc puis j’ai entamé un travail sur moi même,après deux années je viens de me rendre compte de qui il était ce qu’avait été ces 40 années de vie commune comme un « boa » il m’a séduite par sa gentillesse etc puis m’a imposé tous ses projets( son entreprise , ses sports..) puis la dévalorisation (ne portant aucun intérêt à mes activités créatives) cependant utilisant mes compétences « intellectuelles » pour se sortir de ces problèmes quand il en avait besoin grâce à mon entourage ,je relève la tête ,je me reconstruis,on dit de moi que je suis bienveillante généreuse et pétillante ,les qualités recherchées par ces « boas » les gens reviennent vers moi me proposent des projets j,entame une procédure de divorce j’ai encore peur de ses réactions de son impulsivité de ses colères et de sa haine mais au fond de moi je me sens plus forte,je ne céderai en rien ni à son chantage ni à ses pleurs ou autres merci pour votre site que je viens de découvrir et qui correspond exactement à ce que nous les victimes de pervers narcissique ou de sociopathe nous avons enduré se reconstruire,retrouver sa liberté d’expression et se ré estimer et surtout s’écarter de toutes ces relations toxiques

    • Répondre Amal
      • samedi 31 août 2019
      • 10 h 44 min

      Merci à vous Maryvonne pour votre témoignage et vos encouragements. Ils sont précieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics

Restez connecté ! RECEVEZ QUOTIDIENNEMENT LES DERNIERES NEWS PLEINES DE BONHEUR !

Restez connecté !

Recevez quotidiennement les dernieres news pleines de bonheur !