Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Les bienfaits méconnus de l’ennui

  • mercredi 12 juillet 2017
  • 2 Min de Lecture
Nadezhda Prokudina/123RF

Ne rien faire est un art!

Ennui, où es-tu ?

Qui s’ennuie vraiment aujourd’hui ? Qui prend vraiment le temps de ne rien faire, de flâner ? Pas grand monde, et cela se comprend; Entre une vie professionnelle, où de toute manière ne rien faire serait très mal vu, et une vie familiale consacrée aux enfants et à la maisonnée, nous n’avons plus beaucoup de temps pour nous !

Ceux qui pourraient se permettre de s’ennuyer, aujourd’hui, sont les adolescents, les jeunes adultes ou séniors et autres célibataires.

Et encore que, ils ne vivent pas l’ennui, car même s’ils ne sortent pas de leur lit ou de leur fauteuil, ils ne font pas rien ! Ils pianotent sur leur téléphone ou leur ordinateur, regardent la télévision ou surfent sur les réseaux sociaux. Ces activités occupent leur esprit, il n’y a pas de place à l’ennui. En réalité, nous avons même plutôt tendance à nous précipiter sur nos appareils pour justement éviter de s’ennuyer, et de se retrouver seul avec nos pensées, avec soi. Ne supporterions-nous plus l’ennui ?

Pourtant, fuir l’ennui n’est pas le plus avisé des comportements, et nous le chercherions tous si nous connaissions mieux ses atouts !

De l’ennui au lâcher prise

Alors que nous fuyons l’ennui pour éviter de nous confronter à des pensées malheureuses ou à nos problèmes, nous devrions au contraire faire exactement l’inverse ! Nous devrions rechercher l’ennui, pour nous aider à s’en sortir. Quand nous sommes confrontés à une situation difficile, nous devrions nous installer dans le cadre de l’ennui. Un cadre où nous laissons nos pensées s’enchainer, en ne se torturant pas l’esprit pour trouver une solution.

En un mot, l’ennui ouvre la voie au lâcher prise, et c’est là où les solutions apparaissent !

La science l’explique ! Des psychologues ont pu montrer que lorsqu’on s’ennuie ou rêvasse, les zones de notre cerveau qui traitent de la résolution de problèmes difficiles deviennent plus actives. D’où les idées de génie qui apparaissent au moment où on s’y attend le moins, devant le miroir en se lavant les dents ou en gribouillant sur une feuille. Ce sont des moments où nous laissons nos pensées vagabonder et ne prenons pas le contrôle ! Nous lâchons les rennes de nos pensées, de notre mental, et alors l’ennui devient un véritable outil créatif !

BloomingYou : Votre blog Psychologie & Développement Personnel :Les bienfaits méconnus de l’ennuiCliquez ici pour plus d’articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires