back to top
Recherche

Rejoignez Bloomingyou, média libre, curieux et heureux
grâce à ses lecteurs

Cet article est réservé aux membres
inscrits à la newsletter

Déja inscrit ?
Je me connecte

Le bonheur comme état d’esprit,
c’est notre mantra chez BloomingYou!

Nous décryptons les mécanismes
entre corps et esprit et les
connaissances utiles à l’épanouissement
individuel et collectif.

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

MON PANIER

Votre panier est vide.

Profitez des contenus de Bloomingyou
en illimité !

Plus d'infos !

Vous avez bénéficié de 2 articles
gratuits pour découvrir Bloomingyou

Profitez d'un accès illimité et sans engagement à nos contenus
à partir de 1,90€ par semaine

Je ne souhaite pas m'abonner ?
Dites-nous pourquoi… →
  1. Home
  2. /
  3. Savoir être, Se connaître
  4. /
  5. Le jour et la nuit

Le jour et la nuit

  • mis à jour le mercredi 27 mars 2019
  • 2 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

ALICE GILLES

savoir utiliser l’obscurité féconde

Avant de naître et de voir le jour, un bébé passe neuf mois dans l’obscurité du ventre maternel. C’est là, à l’abri de la lumière, que se déroule la phase préparatoire de toute son existence à venir, phase dont on connaît aujourd’hui le rôle crucial.

Avant d’élancer sa tige vers le soleil, la graine d’une plante séjourne un temps plus ou moins long dans les profondeurs obscures de la terre.

De même, celles qu’on met à germer chez soi pour les manger nécessitent, elles aussi, d’être soigneusement protégées de la lumière les premiers jours.

Même dans la Genèse, ce court texte hautement symbolique par lequel débute la Bible, la nuit précède chaque jour de la Création, comme le rappelle à chaque fois la formule : « Il y eut un soir, il y eut un matin : Xe jour. »

De manière analogue, nos créations ont également besoin de se développer tout d’abord à l’abri de la lumière, dans le secret de notre coeur ou de nos pensées intimes. Les exposer trop tôt au grand jour, en en parlant prématurément à autrui par exemple, peut souvent les empêcher de germer et de se réaliser ensuite. Combien de projets prometteurs ont été ainsi tués dans l’oeuf, par ignorance ou maladresse ?

On oppose souvent l’obscurité et la lumière, d’une manière un peu simpliste. En réalité, il existe à la fois une obscurité secrètement féconde et une autre morbide, malsaine ; de manière analogue, il faut savoir différencier la lumière qui éclaire, révèle et vivifie, de celle qui s’infiltre, viole et trahit. À nous de savoir faire bon usage des deux, de la nuit féconde comme du jour resplendissant.

Alors, chaque fois que c’est nécessaire, sachez offrir une matrice fertile à vos idées et vos projets, un milieu chaud, nourricier et protégé de la lumière, où ils acquerront la force de naître et de croître au grand jour, le moment venu… et pas avant.

Olivier Clerc

Illustration © Alice Gilles
MUST READ Extrait de Graines de sens / 52 métaphores pour cultiver votre jardin intérieur d'Olivier Clerc aux éditions la Martinière

Procurez-vous ce bel ouvrage à lire, raconter et/ou à offrir en cliquant ici ou !
écrit par

Olivier Clerc

Savoir être

Se connaître

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics
Conférence en ligne

Comment s’accomplir et être soi ?

04/05/2021 à 20h00 Durée: 1h30