back to top
Recherche

Rejoignez Bloomingyou, média libre, curieux et heureux
grâce à ses lecteurs

Cet article est réservé aux membres
inscrits à la newsletter

Déja inscrit ?
Je me connecte

Le bonheur comme état d’esprit,
c’est notre mantra chez BloomingYou!

Nous décryptons les mécanismes
entre corps et esprit et les
connaissances utiles à l’épanouissement
individuel et collectif.

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

MON PANIER

Votre panier est vide.

Profitez des contenus de Bloomingyou
en illimité !

Plus d'infos !

Vous avez bénéficié de 2 articles
gratuits pour découvrir Bloomingyou

Profitez d'un accès illimité et sans engagement à nos contenus
à partir de 1,90€ par semaine

Je ne souhaite pas m'abonner ?
Dites-nous pourquoi… →
  1. Home
  2. /
  3. Savoir être, Métaphysique
  4. /
  5. Astrologie indienne : quels chemins initiatiques symbolisent les 12 signes...

Astrologie indienne : quels chemins initiatiques symbolisent les 12 signes du zodiaque

  • mis à jour le mardi 30 mars 2021
  • 6 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Lecture indienne des signes astrologiques

Longtemps discréditée et moquée, il est étonnant que l’astrologie n’ait pas disparu. Et pourtant, non seulement elle demeure, mais elle gagne en adhésion comme en témoigne une étude IFOP publiée en décembre 2020, rapportant que 41 % des Français croient en l’astrologie. A titre de comparaison, ils étaient 33 % en 2000.

Le côté ludique et le besoin de repères ou de liens avec le monde invisible en dehors des carcans religieux doivent très certainement expliquer cet engouement pour l’astrologie. A moins que cela ne soit les étoiles-mêmes qui exercent sur nous leur pouvoir attractif dont nous ne mesurons pas encore l’intensité.

Mais peu importe, car ce qui nous intéresse aujourd’hui n’est pas de disséquer cette attirance pour l’astrologie, mais de mieux connaître celle-ci grâce à une approche culturelle différente de la nôtre.

Effectivement, l’astrologie et ses 12 signes du zodiaque ne sont pas une singularité occidentale, on les retrouve ailleurs et notamment dans l’astrologie indienne (aussi appelée astrologie védique ou Jyotish).

François Leleu, conférencier, formateur en Jyotish et auteur d’un récent ouvrage paru aux éditions Guy Trédaniel, « Découvrez l’astrologie indienne », nous apprend que les 12 signes du zodiaque sont loin d’être étrangers les uns aux autres. Ils sont, au contraire, tous liés et ordonnés avec sens pour symboliser le chemin initiatique de l’âme humaine.

Les chemins de l’âme du Bélier au Cancer

Le Bélier

Le Bélier, premier de la liste, symbolise les débuts de l’âme incarnée. Celle-ci vient d’atterrir dans la matière et déborde d’enthousiasme pour créer, expérimenter, mais surtout reconnaître ses potentiels et s’affirmer totalement.

Premier signe du zodiaque et signe de feu, on est dans l’impulsion pure. C’est pourquoi les natifs du Bélier regorgent d’énergie pour commencer un projet, déclencher un mouvement, et beaucoup moins quand il s’agit de le mener à terme.

Le risque pour l’âme sur ce chemin, est de partir dans tous les sens pour atterrir nulle part, en plus de faire des choix impulsifs qui peuvent s’avérer contre-productifs.

Le Taureau

Après avoir ressenti son propre potentiel et s’être affirmée tout feu tout flamme, l’âme va s’ancrer tranquillement dans la matière sous l’énergie de la terre. Elle s’ouvre à son environnement à travers ses sens et ses sentiments.  Autrement dit, elle apprend à connaître son corps.

L’âme gagne, également, en maturité et en persévérance. Elle sait maintenant concrétiser et terminer ses projets commencés.

Bémol, ce chemin comporte des risques d’être trop attaché aux biens matériels et aux plaisirs des sens.

Les Gémeaux

Suite à la découverte de son esprit et son corps, l’âme s’intéresse de près au monde. Cela se manifeste par une forte curiosité, une soif de connaissances et la recherche d’un maximum d’expériences pour mieux comprendre l’écosystème.

Par cette accumulation du savoir, l’intellect se développe, devient puissant et flexible, comprenant les paradoxes inhérents au vivant.

Mais attention, à trop se centrer sur son mental et intellect, l’âme risque de ne plus écouter son corps, et donc ses limites.

Le Cancer

Après avoir étanché sa soif de connaissance du monde sous l’ère des Gémeaux, l’âme va vouloir revenir à l’essentiel en se recentrant sur elle-même, mais surtout sur ses plus proches.

Le Cancer est le signe par excellence de la famille, et sa planète-maîtresse la lune est celle qui gouverne nos émotions.  Ici, l’âme a donc vocation à prendre soin de ses besoins émotionnels en se construisant un cocon intime, serein et tranquille.

Sur ce chemin, le risque est d’étouffer son entourage à trop vouloir prendre soin d’eux et à rester confiner dans sa bulle.

Les chemins de l’âme du Lion au Scorpion

Le Lion

Une fois le cocon familial sécurisé, l’âme va avoir un nouveau besoin d’ailleurs, ou plus exactement un besoin d’expansion et de conquête.

Ce n’est plus seulement auprès des siens qu’elle cherche à se connaître et à être reconnue, mais auprès de la société. Pour se faire, l’âme développe et déploie des qualités propres à ce but : le sens de l’honneur et de la générosité. Pour mener à bien ses ambitions, elle se rapprochera de la sphère du pouvoir ou d’autres moyens pour avoir un impact concret.

Consciente de ses « nobles » qualités, l’âme sous le Lion peut glisser vers l’orgueil et l’autoritarisme.

La Vierge

Rassasiée d’honneur, de pouvoir et du collectif, l’âme aspire à une vie plus simple, mais seulement en apparence, car elle recherche la pureté, voire la perfection. Ce qui est un sacré challenge dans un monde imparfait.

Ce signe d’énergie de Terre confère aux natifs de la Vierge un grand sens pratique et d’organisation. En clair, ils sont efficaces mais ayant tendance à toujours rechercher le mouton à 4 pattes, ils peuvent mettre du temps avant d’agir.

La Balance

La Balance est revenue des ambitions de la Vierge, et l’âme recherche davantage l’équilibre et l’harmonie pour elle, mais surtout pour les autres. On revient donc vers le bien-être collectif.

En tant que signe d’air, donc lié à l’esprit, l’âme met son intellect aiguisé pour apporter davantage de beauté, de justice et d’amour au sens « agapé », c’est-à-dire l’amour fraternel.

Vénus, déesse de l’amour et la planète-maîtresse de la Balance nourrit cette aspiration. Mais dans le cas où elle est en position de faiblesse dans un thème natal, on peut s’attendre à des tendances narcissiques et manipulatrices.

Le Scorpion

Sous l’ère du Scorpion, l’âme qui a déjà expérimenté beaucoup d’aspects du monde matériel, commence à s’ennuyer. Pour vibrer réellement, elle entame une quête spirituelle en s’ouvrant au monde invisible et aux mystères du sens de la vie et de la mort.

C’est le signe de la transformation profonde et alchimique pour accéder à un nouveau mode de compréhension du monde.

Le danger avec le Scorpion est une tendance au morbide ou à des prises de risque insensées pour aller au bout de sa quête.

Les chemins de l’âme du Sagittaire au Poisson

Le Sagittaire

Revenue de la transformation éprouvante vécue sous le Scorpion, l’âme n’a qu’une envie : partager son expérience et transmettre son savoir acquis.

A ce stade, si nous devions donner un corps et une tête à cette âme, cela serait celle du vieux magicien à barbe blanche qui dispense conseils, espoirs et savoirs secrets liés à la transcendance humaine.

Le risque de ce signe étant de verser dans le fanatisme ou le dogmatisme.

Le Capricorne

Sur la base des connaissances du Sagittaire, l’âme sous le Capricorne, dernier signe de Terre, va essayer de les incarner dans la matière. Ce signe possède des qualités de bourreau de travail, de persévérance et d’efficacité.

L’âme va être attirée par un travail de longue haleine, avec des responsabilités au service d’une entreprise, d’un parti politique ou d’une association.

Le sérieux de ce signe n’enlève en rien sa grande sensibilité, qui peut être vecteur de dépression ou de rigidité pour se protéger de ses émotions.

Le Verseau

À la suite du sérieux et de la masse de travail abattue, l’âme entrant dans le dernier signe d’air du Verseau a besoin d’espace et de hauteur. Ceci dit, son engagement garde la même intensité que sous le Capricorne.

Le but de l’âme est de trouver la liberté intérieure dans l’incarnation et de faire progresser le monde dans ce sens. Le natif fait peu de cas des conventions du monde, avant-gardiste et/ou anticonformiste, il est considéré comme une vraie bouffée d’air par les uns, ou un dangereux révolutionnaire par les autres.

Les Poissons

C’est la dernière étape de l’incarnation, où l’âme finalement libérée intérieurement, peut exprimer tous les potentiels de son être sous toutes les formes qu’elle souhaite. Elle a compris la finalité de l’incarnation, qui est de retrouver dans la matière l’unité avec le divin.

Le divin commençant déjà avec les autres, les poissons sont très réceptifs avec de grandes qualités instinctives et compatissantes.

Le risque, on le comprend, étant de s’oublier complètement, le défi de l’âme sera donc de savoir s’ancrer pour réussir cette dernière étape.

Dernières précisions

Vous pourriez vous dire que les natifs des Poissons sont de vieilles âmes qui vivent leurs dernières incarnations, tandis que les Béliers sont des petits nouveaux. Ce n’est, évidemment, pas aussi simple que cela.

Les signes du zodiaque ont, effectivement, une place de moindre importance dans l’astrologie indienne, qui s’appuie avant tout sur la position des planètes (elles-mêmes gouvernantes d’un ou plusieurs signes astrologiques) pour décrypter un thème natal.

Mais le but ici est d’avoir un nouvel angle de lecture des 12 signes astrologiques pour affiner leur compréhension. Un angle de lecture, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de la tarologue Hélène Huc pour comprendre le sens des 22 Arcanes majeurs.

Source : François Leleu, Découvrez l’astrologie indienne, éditions Guy Trédaniel, 2021
écrit par

La rédaction

Savoir être

Métaphysique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Conférence en ligne

Hypnose médicale et santé selon la pensée chinoise

08/06/2021 à 19h00 Durée: 1h30