back to top
Recherche

Rejoignez Bloomingyou, média libre, curieux et heureux
grâce à ses lecteurs

Cet article est réservé aux membres
inscrits à la newsletter

Déja inscrit ?
Je me connecte

Le bonheur comme état d’esprit,
c’est notre mantra chez BloomingYou!

Nous décryptons les mécanismes
entre corps et esprit et les
connaissances utiles à l’épanouissement
individuel et collectif.

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

MON PANIER

Votre panier est vide.

Profitez des contenus de Bloomingyou
en illimité !

Plus d'infos !

Vous avez bénéficié de 3 articles
gratuits pour découvrir Bloomingyou

Profitez d'un accès illimité et sans engagement à nos contenus
à partir de 1,90€ par semaine

Je ne souhaite pas m'abonner ?
Dites-nous pourquoi… →
  1. Home
  2. /
  3. Enfants, Parentalité
  4. /
  5. Quels sont les bienfaits du yoga pour les enfants ?

Quels sont les bienfaits du yoga pour les enfants ?

  • mis à jour le mardi 19 mai 2020
  • 4 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

quels-sont-les-bienfaits-du-yoga-pour-les-enfants

La pratique du yoga est-elle adaptée aux enfants ?

D’où vient le yoga ?

Le yoga est une discipline qui nous vient de l’Inde, et signifie en sanscrit « jonction ». Son but est de relier le corps et l’esprit. On arrive à cette union par un enchaînement d’exercices de différentes postures (appelées asanas), d’étirements et de techniques de respiration.

Pourquoi faire du yoga ?

Nous savons par les publications scientifiques tous les nombreux bienfaits d’une séance de yoga sur notre organisme et notre mental. En plus d’améliorer notre sens de l’équilibre et de nous assouplir, il renforce notre système immunitaire en améliorant la circulation sanguine et la qualité du sommeil.

Certaines postures du yoga sont aussi bénéfiques pour soulager les douleurs chroniques comme le mal de dos, ainsi que pour arrêter la cigarette, l’alcool, ou la drogue.

Si le yoga est adapté pour les adultes, peut-il également aider les enfants à réduire le stress et améliorer leur apprentissage scolaire et social ? C’est ce que nous allons voir…

Une société stressée n’épargne pas ses enfants

Les limites des psychotropes

Cela fait des décennies maintenant que l’on note une augmentation des enfants atteints de troubles de déficit de l’attention et d’hyperactivité, réunis sous le sigle TDAH. Ils représentent 7% des enfants scolarisés. Ces enfants n’écoutent pas les consignes, ou les zappent fréquemment. En gros, ils sont distraits et inattentifs.

Des attitudes qui ne sont pas sans conséquence sur leur scolarité et leur apprentissage social. Quelles solutions sont apportées pour qu’ils puissent se calmer et être plus attentifs ?

quels-sont-les-bienfaits-du-yoga-pour-les-enfants

Des alternatives plus saines que les cachets

Aucune pour l’instant au niveau des institutions. Seuls les parents peuvent apporter des outils pour aider ces enfants en particulier, mais aussi aux autres, pour les armer face aux difficultés qu’ils pourraient rencontrer (confrontation entre élèves ou dose de travail à gérer, en plus des activités extra-scolaires). En ce sens, les exercices de méditation pour les enfants est une première approche pour leur permettre de canaliser leurs émotions et de se ressourcer.

Qu’en est-il du yoga ? Les études scientifiques sont encore au niveau du balbutiement, ce qui n’a pas empêché de voir fleurir des cours de yoga pour enfants.

A chaque âge son yoga

Les risques du yoga pour les enfants

Les experts ne s’étant pas prononcés, pour certains, laissez les enfants pratiquer le yoga est loin d’être recommandé, comme Alice Christensen, présidente de l’American Yoga Society : “Le yoga met de la pression sur différentes glandes. »

Sur le plan physique, le yoga change le métabolisme et la structure du corps et cause certains changements hormonaux.” Ceci dit, ses recommandations sont prises en compte. Une posture ardue, un étirement prolongé, l’apnée, bref tous les exercices de yoga purs ne doivent pas être prescrits pour un jeune public.

Le yoga des enfants

Les enfants ont « leur yoga » comme ils ont « leur gym ». Des mouvements de bras et de jambes qu’ils font naturellement. Pour le dire simplement, un bon yoga pour enfant, c’est un yoga qui ne fait pas mal. Le but recherché, c’est de faire du bien, d’apprendre à s’ouvrir au moment présent et à prendre conscience de son corps de façon ludique. C’est ce que les quelques études faites à ce jour démontrent.

Enfants et yoga : des découvertes surprenantes

Les bénéfices du yoga pour les enfants

Bien qu’il n’y ait pas encore assez d’études scientifiques qui pourraient nous le confirmer complétement, deux mémoires se sont emparés de la question. En 2008 au Québec, et le second en 2014, en France. Le sujet d’étude commun étant de savoir si enseigner le yoga pouvait aider les enfants dans leur scolarité.

Les deux études ont bien évidemment connu des situations différentes, la Québécoise s’est attachée, en partie, aux hyperactifs.

La Française, de son côté, a fait son étude sur toute une classe d’enfants ne présentant pas de symptôme particulier. Les résultats des deux recherches se rejoignent malgré tout. Que l’enfant soit souffrant de TDAH ou pas, le yoga permet d’être plus calme et attentif à son environnement, aux consignes données et au sujet d’une conversation.

Les résultats des étudiantes se complètent à ceux d’une recherche menée en 2004 à Sidney, ayant pour objectif de tester les effets d’un programme de yoga sur le comportement social et scolaire de garçons âgés de 8 à 13 ans affectés du TDAH. Les résultats sont là aussi encourageants.

Demain : le yoga enseigné à l’école ?

Ces quelques études sont un début, et il serait intéressant de creuser ces recherches. Elles permettraient d’aboutir à la mise en place d’un enseignement du yoga qui répondrait aux besoins particuliers de tous les enfants en milieu scolaire.

Car si la science traine les pieds, l’Education Nationale (une fois n’est pas coutume) semble s’être sérieusement penchée sur la question du bien-être des enfants en classe. Le ministère a ainsi agréé l’association RYE, qui propose des ateliers yoga en classe, légitimant ainsi sa place dans les écoles.

Une autre association, en partenariat avec l’UNESCO, intervient également dans les écoles, c’est la fondation Sève, de Frédéric Lenoir.

Les ateliers proposés aux enfants sont la philosophie et la pratique régulière de l’attention via des exercices de respiration, où les enfants apprennent le sens des responsabilités et les moyens pour s’épanouir. Ce qui se complète très bien avec un atelier yoga.

En attendant, pourquoi ne pas faire du yoga en famille, avec en fond une musique douce, et en faire un petit rituel pour relâcher la pression ensemble ? Cela serait un moment de complicité parent enfant qui ne pourrait que renforcer vos liens.

TDAH : troubles de déficit de l’attention, et d’hyperactivité
écrit par

Camille

Enfants

Parentalité

1 commentaire
  • Répondre Lara
    • jeudi 22 mars 2018
    • 13 h 04 min

    Très intéressant! Un vrai plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics
Webinaire

Pourquoi l’amour est-il si compliqué ?

05/10/2020 Durée: 1h30