Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Le yoga pour les enfants?

  • jeudi 23 novembre 2017
  • 3 Min de Lecture

Cette pratique est-elle adaptée aux petits ?

Le yoga nous vient de l’Inde, et signifie en sanscrit « jonction », comprenez l’union du corps et de l’esprit. On arrive à cette union par une série d’exercices de postures, d’étirements et de pratiques respiratoires. Nous savons par les nombreuses publications scientifiques que le yoga est bénéfique pour nous. En plus d’améliorer notre sens de l’équilibre et notre souplesse, il contribue à améliorer notre sommeil et notre rythme cardiovasculaire. Il est aussi efficace pour soulager les douleurs chroniques au dos et au cou, ainsi que pour arrêter la cigarette, l’alcool, ou la drogue. Si le yoga est adapté pour nous, l’est-il pour nos enfants ? Peut-il les aider dans leur apprentissage scolaire et social et la gestion de leur stress ? C’est ce que nous allons voir…

Une société stressée n’épargne pas ses enfants 

Cela fait des décennies maintenant que l’on note une augmentation des enfants atteints de troubles de déficit de l’attention, et d’hyperactivité, réunis sous le sigle TDAH. Ils représentent 7% des enfants scolarisés. Ces enfants n’écoutent pas les consignes, ou les zappent fréquemment. En gros, ils sont distraits et inattentifs. Des attitudes qui ne sont pas sans conséquence sur leur scolarité et leur apprentissage social. Quelles solutions sont apportées pour les aider ? Aucune pour l’instant au niveau des institutions. Seuls les parents peuvent apporter des outils pour aider ces enfants en particulier, mais aussi aux autres, pour les armer face aux difficultés qu’ils pourraient rencontrer (confrontation entre élèves ou dose de travail à gérer, en plus des activités extra-scolaires). En ce sens, la méditation est une première approche. Qu’en est-il du yoga ? Les études scientifiques sont encore au niveau du balbutiement, ce qui n’a pas empêché de voir fleurir des cours de yoga pour enfants.

A chaque âge son yoga

Les experts ne s’étant pas prononcés, pour certains, le yoga n’est pas adapté aux enfants, comme Alice Christensen, présidente de l’American Yoga Society : “Le yoga met de la pression sur différentes glandes. Il change le métabolisme et la structure du corps et cause certains changements hormonaux.” Ceci dit, ses recommandations sont prises en compte. Les postures ardues, les étirements prolongés, l’apnée, bref tous les exercices de yoga purs ne sont pas prescrits aux enfants. Ils ont « leur yoga ». Des mouvements de bras et de jambes qu’ils font naturellement. Pour le dire simplement, un bon yoga pour un enfant, c’est un yoga qui ne fait pas mal. Le but recherché, c’est de leur faire du bien, et c’est ce que les quelques études faites à ce jour démontrent.

yanukit/123RF

découvertes prometteuses

Bien qu’il n’y ait pas encore assez d’études scientifiques qui pourraient nous le confirmer complétement, deux mémoires se sont emparés de la question. En 2008 au Québec, et le second en 2014, en France. Le sujet d’étude commun étant l’apport positif du yoga aux enfants dans leur scolarité. Les deux études ont bien évidemment connu des situations différentes, la Québécoise s’est attachée, en partie, aux hyperactifs. La Française, de son côté, a fait son étude sur toute une classe d’enfants ne présentant pas de symptôme particulier. Les résultats des deux recherches se rejoignent malgré tout. Oui, le yoga aide les enfants. Que les enfants soient diagnostiqués TDAH ou pas,

cette discipline leur permet d’être plus attentifs et sereins, ouverts à leurs environnements, et plus réceptifs aux consignes et au sujet d’une conversation.

Les résultats des étudiantes se complètent à ceux d’une recherche menée en 2004 à Sidney, ayant pour objectif de tester les effets d’un programme de yoga sur le comportement social et scolaire de garçons âgés de 8 à 13 ans affectés du TDAH. Les résultats sont là aussi encourageants.

Ces quelques études sont un début, et il serait intéressant de creuser ces recherches. Elles permettraient d’aboutir à la mise en place de « programmes de yoga » qui répondraient aux besoins particuliers de nos enfants en milieu scolaire. Car si la science traine les pieds, l’Education Nationale semble s’être sérieusement penchée sur la question du bien-être des enfants en classe. Le ministère a ainsi agrée l’association RYE, qui propose des ateliers de yoga en classe, légitimant ainsi sa place dans les écoles. Une autre association, en partenariat avec l’UNESCO, intervient également dans les écoles, c’est la fondation Sève, de Frédéric Lenoir. Les ateliers proposés aux enfants sont la philosophie et la pratique de l’attention via des exercices de méditation, pour en faire des adultes responsables et épanouis, ce qui se complète très bien avec le yoga !

TDAH : troubles de déficit de l’attention, et d’hyperactivité
1 commentaire
  • Répondre Lara
    • jeudi 22 mars 2018
    • 13 h 04 min

    Très intéressant! Un vrai plaisir de vous lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires