Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Se connaître, Être en paix, Savoir être
  4. /
  5. Comment faire son deuil?

Les dimensions du deuil

Une définition du deuil

Le psychiatre Christophe Fauré insiste sur le fait qu’on ne fait pas son deuil, selon l’expression consacrée.  En revanche, il existe un processus universel de cicatrisation psychique et biologique qui permet non pas l’oubli, au contraire, mais une sorte d’indépendance face à un lien qu’il convient de conserver. Là est l’art du travail du deuil : avoir la certitude de ce lien avec le défunt pour se réinvestir dans sa vie.

La confrontation à la perte

Chaque être humain dispose d’une force innée qui lui permet de traverser l’épreuve de la perte. Pour autant, chacun de nous est différent dans sa construction. Selon que nous ayons des failles ou que nous soyons un gros porteur de sérotonine, la dynamique du processus de deuil est variable dans le temps et dans la forme car elle se met bien sur UNE personne unique en son genre.

En effet, certains accorderont un soin particulier à leur plaie. Iront dans ce lieu de solitude où ça brûle, arracheront les peaux mortes de la douleur pour accompagner activement la cicatrisation. D’autres ne verront pas qu’ils saignent et tairont leurs pleurs. Pourtant niée, la douleur n’en existe évidemment pas moins.

La qualité de l’accompagnement est donc déterminante pour la qualité du deuil afin que le corps ne prenne pas le relais.

comment-faire-son-deuil

La question du temps

La mort brutale, elle, ajoute une composante traumatique à la dimension du deuil. Quand, dans la maladie, la mort peut apparaître comme une délivrance, l’absence d’anticipation de cette mort qui arrive parfois sauvagement rend le début du chemin dépourvu de sens. La mort attendue ménage le système nerveux et donne ce temps précieux qui permet de dire au revoir.

Nous nous accorderons à dire que chacun a sa douleur, qu’il n’y pas de concurrence entre les deuils et que le processus reste le même. Avant de mettre un pansement, on ne dira jamais assez qu’il faut désinfecter une blessure. Alors comment ?

écrit par

Sylvaine Allié

Vous devriez lire

Savoir être

Comment mieux vivre son incarnation ?

Savoir être

Comment se débarrasser du sentiment de vide intérieur ?

Savoir être

Spiritisme : Communiquer avec les morts, possible ou pas ?

  1. Home
  2. /
  3. Se connaître, Être en paix, Savoir être
  4. /
  5. Comment faire son deuil?
back to top