back to top
Recherche

Rejoignez Bloomingyou, média libre, curieux et heureux
grâce à ses lecteurs

Cet article est réservé aux membres
inscrits à la newsletter

Déja inscrit ?
Je me connecte

Le bonheur comme état d’esprit,
c’est notre mantra chez BloomingYou!

Nous décryptons les mécanismes
entre corps et esprit et les
connaissances utiles à l’épanouissement
individuel et collectif.

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

Inscrivez-vous gratuitement
pour poursuivre votre lecture

MON PANIER

Votre panier est vide.

Profitez des contenus de Bloomingyou
en illimité !

Plus d'infos !

Vous avez bénéficié de 3 articles
gratuits pour découvrir Bloomingyou

Profitez d'un accès illimité et sans engagement à nos contenus
à partir de 1,90€ par semaine

Je ne souhaite pas m'abonner ?
Dites-nous pourquoi… →
  1. Home
  2. /
  3. Santé & Bien-être, Vitalité & bien vieillir, Médecine douce
  4. /
  5. Médecine chinoise : que sont les Merveilleux Vaisseaux ?

Médecine chinoise : que sont les Merveilleux Vaisseaux ?

  • mis à jour le mercredi 4 novembre 2020
  • 7 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

medecine-chinoise-que-sont-les-merveilleux-vaisseaux

Initiation à la psychoénergétique chinoise

Quand on dit que la médecine n’est pas une science mais un art, on en prend particulièrement conscience à travers la médecine ancestrale chinoise. Cette dernière est aussi riche et subtile que concrète.

Pour approcher cet art, nous nous sommes appuyés sur un vrai expert dans ce domaine : Lou Yan, thérapeute depuis plus de quarante ans, diplômé en kinésithérapie et en acupuncture. Il s’est formé tout au long de sa carrière à l’ostéopathie, à l’homéopathie et à la psychoénergétique chinoise. Il est également formateur en taiji Quan, Qi Gong et Méditation.

Son dernier ouvrage, le « Manuel pratique de psychoénergétique chinoise » est un véritable cours théorique et pratique pour apprendre à devenir son propre thérapeute . La clé du soin, ici, n’est pas le médicament ou les plantes médicinales, mais la connaissance de soi pour comprendre ses comportements, ses pensées-reflexes, ainsi que ses forces et ses faiblesses.

Il existe différents chemins pour apprendre à se connaître, mais selon le chemin psychoénergétique, cette connaissance passe par les Merveilleux Vaisseaux (traduction littérale du chinois : Qi Jing Ba Mai).

Quel est le rôle des Merveilleux Vaisseaux ?

Des supports énergétiques

Pour comprendre ce qu’ils sont et leur rôle, il faut d’abord rappeler quelques bases de la pensée chinoise.

Tout d’abord, la vie est mouvement, un passage du Yin au Yang permanent et que l’énergie est partout, c’est le Qi. Pour ce qui nous concerne, nous possédons notre propre énergie et par l’énergie apportée par l’air et l’alimentation, notre corps produit du Qi.

À l’intérieur de notre corps, le Qi ne circule pas n’importe comment, il suit des canaux ou routes d’énergies qui sont les douze méridiens, chacun associé à un organe. Ces méridiens n’agissent pas de leur propre chef, ils sont contrôlés par les Merveilleux Vaisseaux, dans le sens où ses derniers veillent à leur bon fonctionnement et équilibre, notamment par leur rôle de régulateur des énergies yin et yang de l’organisme.

La maladie étant toujours issue d’un déséquilibre énergétique, quand l’acupuncture et l’homéopathie s’avèrent inefficaces pour refaire circuler harmonieusement l’énergie, c’est qu’il y a un problème au niveau des Merveilleux Vaisseaux.

medecine-chinoise-que-sont-les-merveilleux-vaisseaux

Mais les Merveilleux Vaisseaux ne sont pas seulement des supports énergétiques : ils désignent également les différentes morphologies avec leurs tempéraments associés. Suivant que vous soyez petit et sec, ou grand et bien en chair, vous serez un Merveilleux Vaisseau différent.

Une carte d’identité énergétique

Ces 8 tempéraments renvoient aux 8 forces (ou énergies) que l’on retrouve aussi bien en Feng-Shui que dans le Yi Jing qui interagissent entre elles partout dans le monde et dans notre corps.

  • Du Mai, tempérament lié à la force du Tonnerre
  • Ren Mai, tempérament lié à la force du Vent (ou du Souffle)
  • Chong Mai : tempérament lié à la force de la Terre
  • Dai Mai, tempérament lié à force du Ciel
  • Yin Qiao Mai, tempérament lié à la force de la Ravine (ou de l’Eau)
  • Yang Qiao Mai, tempérament lié à la force du Feu
  • Yin Wei Mai, tempérament lié à la force de la Montagne
  • Yang Wei Mai, tempérament lié à la force de la Brume

« On a tous, tous les Merveilleux Vaisseaux en soi. Il ne faut donc surtout pas s’identifier à l’un d’entre eux. On a bien sûr une tendance, mais celle-ci est souvent compensée par son opposé complémentaire (dû au mouvement éternel du yin vers le yang et réciproquement). Par ailleurs, il peut y avoir des circonstances et traumatismes de la vie qui vont faire qu’on va développer d’autres caractéristiques qui ne sont pas héréditaires du type morphologique de nos parents et ascendants. » dixit Lou Yan.

Il n’empêche que découvrir notre Merveilleux Vaisseau prépondérant va nous permettre de découvrir les types de soins dont nous avons besoin pour guérir d’une migraine, d’un mal de dos, de ventre, du stress, des troubles de sommeil, des addictions etc. C’est la même logique que l’on retrouve avec les doshas de la médecine ayurvédique .

Toute la question maintenant est de le reconnaître et c’est loin d’être facile, puisqu’il y a une trentaine de critères pour définir un Merveilleux Vaisseau.

Quel Merveilleux Vaisseau êtes-vous ?

Chaque Merveilleux Vaisseau est associé à un physique particulier, à un comportement instinctif, relationnel, mental, sexuel, émotionnel particulier, un rapport au pouvoir, à l’argent, à la foi, à l’intuition etc.

Nous en verrons quelques critères physiques et psychologiques pour vous donner des repères.

Chong Mai

  • Visage plutôt rond et pâle, le corps est plutôt lourd, massif, trapu, prompt à grossir et sujet facile à l’obésité. Des mains larges et/ou carrés, des doigts courts.
  • On le perçoit comme un caractère serein, social, enjoué et porté sur les gourmandises (c’est logique, son tempérament étant relié à la Terre, il faut nourrir celle-ci).
  • Un fort mental qui peut donner lieu à une personne sage et pragmatique, calme quand tout va bien, mais qui va avoir des tendances à une forte anxiété et ruminations dans une mauvaise passe. Très souvent, on va alors chercher refuge dans la nourriture.

Yin Wei Mai

  • Physiquement, on est dans le rayon « armoire à glace ». Grand, large d’épaules, une mâchoire puissante, arcade proéminente. De grandes mains larges et carrées. Bref, un physique de guerrier.
  • La Montagne étant sa force associée, le tempérament Yin Wei Mai est une sorte de Titan. Courageux, tenace au possible, créatif dans le sens où il est capable de trouver des solutions à ses problèmes, c’est aussi un tempérament sanguin et colérique. Ne supportant pas qu’on l’entrave dans ses mouvements, il préfère être un leader ou un indépendant. Enfin, la communication est loin d’être son fort. C’est une personne que l’on admire ou que l’on craint.

Yin Qiao Mai

  • Visage plutôt gris et marqué, il fait souvent plus vieux que son âge. Son corps est long, maigre, vouté, des articulations qui ressortent. Les mains sont longues, peu soignées, la peau est blanche faisant ressortir les tendons de la main.
  • Avec le physique de rat de bibliothèque va la personnalité. C’est une personne très portée sur les études, les livres, un vrai « je sais tout ». Une rigueur intellectuelle indéniable mais vivant trop dans sa tête et ses pensées, et pas assez dans son corps et avec les autres. Il est coupé du monde et il peut s’en suivre des incompréhensions qui peuvent l’amener à devenir un parfait misanthrope. Car derrière un puit de savoir en apparence froid se cache une grande sensibilité, un doute de soi (c’est ce qui se passe quand on écoute trop son mental) et une peur commune d’être blessé. Suivant son vécu relationnel, si elle noue des relations de qualité, la personne se sera adoucie. Dans le cas contraire, c’est la fermeture totale du cœur.

Dai Mai

  • Visage rond, yeux pétillants et toujours grands ouverts. Au niveau du corps, il peut être sec ou rond. Sa particularité, quand il y a un déséquilibre énergétique, c’est qu’il est comme scindé en deux au niveau de la ceinture. On aura alors un buste large et de petites jambes, ou l’inverse. Enfin, les doigts sont plutôt longs avec des articulations noueuses et l’intérieur des mains plus ridée que la moyenne.
  • Au niveau du tempérament, on aura à faire à une personnalité qui recherche sa liberté. Ses émotions, son imagination et ses désirs sont ce qui dictent ses choix de vie, mais pas seulement. C’est une personnalité très souple aussi, capable d’être polyvalent et de s’adapter n’importe où. Son problème majeur est son manque de stabilité. Son absence de repère et de pragmatisme peut lui jouer des tours dans le sens où il peut perdre en vitalité et s’épuiser mentalement.

Ren Mai

  • Visage plutôt ovale, front bombé et regard doux. Le corps est souvent harmonieux, fin et tout en rondeurs. Les mains sont plutôt petites et potelées. Avec l’âge, le corps a tendance à grossir.
  • Question tempérament, sa première force est le lien relationnel, tant en société, en famille, qu’en amour. On prend soin ici des autres, en leur apportant réconfort, service, soutient, protection et défense. Pour avoir une idée un peu grossière, imaginez un père ou une mère au foyer qui ferait du bénévolat dans le quartier. Autre qualité intéressante, on cherche à préserver ce qui est ou ce qui nous paraît beau, bon et bien. Ce qui n’est pas sans risque, car on peut tomber dans le conservatisme. Après tout, ce qui nous paraît bon, beau et bien dépend de notre conditionnement familial et social et de nos expériences de vie.

Yang Wei Mai

  • D’apparence, on le reconnaît à son long nez au milieu d’un visage plutôt triangulaire avec un front large bombé et un menton fin. Son corps est maigre et sec, il peut manger 10 tartes sans prendre 1 gramme, et garder au fil des années une allure jeune.
  • De tous, c’est le plus volubile et le tempérament où il y a le plus de mental. C’est celui où le sens critique, d’analyse, de rapprochement d’idées est le plus exacerbé. Il possède, en outre, d’excellentes capacités relationnelles, sait sentir l’ambiance d’un lieu et comment y répondre. C’est une sorte de caméléon social apprécié de beaucoup. Il aime séduire par son esprit et son humour.

Yang Qiao Mai

  • Visage carré et regard charmeur, de taille moyenne avec un corps souple, musclé et bien proportionné. Si on maintient sa bonne forme, on garde une allure jeune même en vieillissant. Autrement, il y a un risque de prendre du poids.
  • Avec ce tempérament, on a une parole sûre, un côté séducteur avec un leadership à tendance dominatrice. Le regard extérieur, à savoir des autres et des attentes sociales lui est très important. D’où une attirance pour les choses qui brillent. Suivant son vécu, on sera porté sur lui-même ou des idéaux élevés. En cas de problèmes émotionnels, la personne va développer un comportement narcissique et immature.

Du Mai

  • C’est un physique tout en longueur : grand front et grands yeux, long cou, le corps est longiligne, bien que gracieux, et des doigts tout aussi longs.
  • Son désintérêt pour les possessions matérielles et l’ambition sociale libèrent ce tempérament de beaucoup d’angoisses. C’est un tempérament plutôt introverti et rêveur dans l’âme. On est dans les nuages, dans son monde intérieur. Avoir des idées géniales n’est pas un problème, mais les rendre concrètes, oui. Encore une fois, on préfère vivre dans sa tête. Et pourtant, il faut quand même toucher le sol et rencontrer la matière, s’incarner et s’ancrer. C’est tout un défi pour cette âme déçue par un réel si décevant, si peu enclin à contempler la Beauté.

Ainsi, les thérapeutes tiennent particulièrement compte dans le diagnostic des Merveilleux Vaisseaux, de l’équilibre du corps, de la typologie physique et psychique de la personne.

Souvenez-vous que chacun de ces 8 caractères correspondant aux Merveilleux Vaisseaux sont des grandes lignes et que nous les portons tous en nous.

Par ailleurs, toute description psychologique d’un être-humain est extrêmement complexe, avec en plus son lot de subtilités apportant des indications supplémentaires.

Mais ce n’est guère étonnant, puisque la seule chose que nous ayons tous en commun, c’est notre singularité.

Source : Lou Yan, « Manuel pratique de psychoénergétique chinoise », éditions Guy Trédaniel, 2020
écrit par

La rédaction

Santé & Bien-être

Vitalité & bien vieillir

Médecine douce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics
Conférence EXCLUSIVE en ligne

2021, année du boeuf de métal

06/02/2021 Durée: 1h30