Aime toi comme tu aimerais être aimé

Par Amal H - mercredi 1 novembre 2017 - Temps de lecture: 1 minute et 59 secondes -

Ajouter un commentaire
flowertiare/123RF
flowertiare/123RF

Aime toi comme tu aimerais être aimé

Développer son auto-compassion

Souvenez-vous de l’article mon corps, mon amour, où nous en étions arrivés à la conclusion que nous devions changer de regard sur nous-même et notre corps, pour commencer à nous assumer pleinement, et profiter d’une sexualité épanouie. Plus facile à dire qu’à faire, on en convient bien ! Une des clés pour y parvenir est l’auto-compassion. Au Portugal, une équipe a montré que l’auto compassion a des effets bénéfiques sur les personnes en surpoids. Apprendre à s’aimer et à s’accepter nous empêche de nous laisser embarquer dans le cercle infernal de pensées et d’émotions négatives, qui se traduisent en comportements alimentaires extrêmes (boulimie, vomissement forcé, jeûne inutile). On ne maigrit qu’avec un esprit apaisé. Ces 3 conseils vont vous aider à développer une auto-compassion pour vous faire sentir bien avec vous-mêmes et votre corps.

1. Devenez votre meilleur ami

Entre se montrer trop complaisant envers soi-même et s’auto rabaisser en permanence, il y a un juste équilibre. Se blâmer, se juger, s’enfermer dans un mental à spirale négative ne serviront aucune cause sauf à vous conduire à la dépression.

Alors à la poubelle les expressions du genre « si j’avais su », « j’aurais dû m’y prendre autrement », « je n’aurais pas dû dire, ou faire… » !

À chaque fois que vous vous surprendrez en plein délire d’autoflagellation, demandez-vous si la douleur, l’angoisse ou le chagrin ne méritent pas un peu de douceur et de bienveillance envers vous-même ? Que feriez-vous si c’était votre meilleur ami devant vous ? 

2. Vous êtes parfait !

Combien d’entre-nous ont grandi avec le sentiment d’être beau, unique et merveilleux ? La vérité est que nous avons été élevés avec des messages à l’effet contraire ! Nous ne sommes pas assez bien… Que ces messages aient été relayés par l’école, la famille, les amis ou les médias, il est difficile, dans ces conditions, d’avoir l’estime de soi nécessaire à une vie heureuse et épanouie.

Demandez-vous d’ou viennent vos croyances négatives et quelles sont-elles ? Sont-elles venues de nos parents, amis, école, média, institution religieuse ? La découverte de l’origine de ces croyances est un pas vers une prise de conscience que ce ne sont que des pensées et qu’elles ne vous appartiennent pas.

Songez à ce que serait votre vie si vous vous disiez que vous vous aimez…Essayez !

3. Acceptez-vous tels que vous êtes

Dans un monde où l’apparence extérieure est plus importante que ce que l’on est à l’intérieur, la question du poids est un sujet important pour beaucoup de femmes.

Certaines femmes rongées par la culpabilité (distillée par les médias, l’industrie de la mode…) de n’être « pas assez belle » se servent de leur corps comme cible pour se punir, développant ainsi des pathologies graves (obésité, boulimie, anorexie…)

Bienheureusement, la beauté ne se mesure pas à votre poids. La vraie beauté, celle dont on ne se lasse pas, part de l’intérieur, elle commence par ce que vous pensez et finit par ce vous ressentez. Ce que les autres pensent n’est jamais aussi important que ce vous pensez et ressentez. Prenez soin de vous et privilégiez un régime sans média entouré de personnes pleines d’amour.

Il est temps d’écarter les messages qui vous demandent de faire autre chose que de vous aimer… car le 1er grand amour de votre vie, c’est vous !

Like bloomingyou on Facebook

À lire également

Les + populaires

Bloomingyou.fr a l’ambition de donner à ses lecteurs une matière inspirante et résolument optimiste pour une vie heureuse !

Le site vous apporte, grâce à une communauté de passionnés, les clés de compréhension pour un mieux être du corps et de l’esprit.

Rejoignez-nous !

Faites le plein d’ondes positives

Likez bloomingyou sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* : champs obligatoires

Faites le pleins d’ondes positives