Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

5 clés pour rebondir après une épreuve

  • mercredi 5 septembre 2018
  • 3 Min de Lecture

Développez, et renforcez votre élan vital

Vous connaissez peut-être dans votre entourage une force de la nature capable de rebondir sur toutes les épreuves qu’il ou elle connaît. Ariane Calvo, psychologue et formatrice spécialisée, s’est intéressée de près à ces personnalités pourvues d’un élan vital supérieur à la moyenne. Le point commun entre toutes est d’adopter les mêmes mécanismes intellectuels ou comportementaux face aux difficultés de la vie. Des réflexes qu’elles ont adopté dès leur petite enfance, et qui leur ont façonné une grande force intérieure.

Elles sont ainsi capables de se détacher de leur environnement culturel, social et familial pour devenir un individu à part entière. Ces qualités d’indépendance, d’optimisme, de résilience, de valorisation de soi et de confiance en la vie, sont innées chez ces personnes. Ce sont leurs armes pour s’épanouir et vivre la vie qu’elles veulent. Des armes que nous pouvons aussi acquérir selon Ariane Calvo.

Pour ce faire, nous devons adopter les réflexes intellectuels de ces élans, copier leur comportement et retrouver en nous un élan vital qui ne demande qu’à s’épanouir.

Voici, donc, 5 clés à pratiquer pour développer, ou renforcer votre élan vital.

1. Faire de son (hyper)sensibilité une force

Que l’on soit hypersensible, ou simplement sensible, développer son élan vital requiert d’être connecté à ses émotions, à ses ressentis physiques pour mieux se connaître, se comprendre et se libérer de certains processus mentaux néfastes. C’est ainsi que notre sensibilité devient une force. Par ailleurs, mieux se connaître, permet de mieux connaître les autres, et de repérer chez eux les mêmes mécanismes émotionnels qui nous touchent. Enfin, être à l’écoute de soi permet de reconnaître notre intuition de nos pensées. En prêtant une oreille attentive à notre intuition, nous sommes guidés sur la bonne route à prendre. Vous pourrez retrouver ici nos conseils pour reconnaître et développer votre intuition.

2. Prendre soin de soi

Prendre soin de soi n’est pas toujours aussi facile que l’on pense. Il ne s’agit pas seulement d’aller se faire masser pendant 2h, avec un cocktail à portée de main. Prendre soin de soi, c’est avant toute chose mettre de l’ordre dans sa vie. Cela peut donc passer par des difficultés : se détacher de personnes que nous apprécions vraiment, mais qui ne sont pas forcément bonnes pour notre équilibre, mieux s’occuper de nos enfants, mieux tenir nos comptes, ou encore quitter un travail qui nous rend malade. En clair, prendre soin de soi, c’est contribuer à son propre épanouissement dans tous les domaines de sa vie, en mettant en place un cadre propice à cet objectif.

3. Apprendre à se connaître et à s’apprécier

Il est difficile de s’épanouir quand on ne se sent pas légitime. Ariane Calvo a vu passer dans son cabinet des personnes qui ont connu dans leur enfance un parent qui ne cessait de les dévaloriser, via la maltraitance physique et/ou verbale. Quand on s’entend rabâcher durant les quinze ou vingt premières années de sa vie que l’on n’est bon à rien, il y a de fortes chances que l’on y croit à son tour. Pour sortir de cet enfer, il faut revenir à soi, comprendre dans quels mécanismes intellectuels nous baignons depuis trop longtemps, et en sortir. La sortie se passe par un exercice d’introspection où l’on apprend à se connaître, et enfin à s’apprécier. C’est la voie de Narcisse , que nous avions vue avec Fabrice Midal. En nous appréciant, nous reconnaissons notre propre valeur, et notre droit à avoir notre place sur Terre. Rappelons-nous que c’est un des grands traits communs à tous les « élans ».

4. S’émerveiller encore et encore

On vous le répète très souvent, mais être en gratitude est la clé pour commencer à changer de perspective sur sa vie, et se rendre compte qu’en dépit de tout, nous avons beaucoup de chances. Comme nous le voyons cette semaine avec Hervé Da Costa, la réussite n’est qu’une question de point de vue, pas de gros sous.

5. Donner un sens aux épreuves

Comme nous l’avons vu également à plusieurs reprises, donner un sens aux épreuves est relativement simple : il s’agit de les voir comme un mal nécessaire. Ce qu’il m’arrive, ça fait mal, mais c’est le passage obligé pour mon évolution personnelle, et mon épanouissement futur. Nous l’avions abordé avec la logothérapie, mais également avec Olivier Clerc, qui nous rappelle que les rapports de force font partie de la vie, et que toute évolution heureuse passe par une certaine souffrance, et un certain effort à fournir. Pour tenir, optimisme et confiance sont de rigueur, des traits de caractère que nous retrouvons chez les « élans », parfaitement conscients qu’il faut savoir aussi être patients, et que rien ne vient d’un claquement de doigts.

Pour aller plus loin : Ariane Calvo, Trouver son élan vital, First, 2018 
écrit par

Camille

Mieux-être & Réussite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires