Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Être parents, Enfants, Parentalité
  4. /
  5. Comment ne pas transmettre ses blessures d’enfance ?

Vouloir être un bon parent ne va pas de soi

Quand vouloir n’est pas pouvoir

Quand nous sommes sur le point de devenir parent, un choix se fait. Reproduirais-je l’éducation de mes parents, ou ferais-je autrement ? Quand nous avons reçu une éducation jugée idéale, nous reproduisons le schéma familial sans nous poser de question. Mais si nous avons estimé ou conscience que nos parents ont commis des erreurs, des maladresses, des blessures, ce que l’on peut englober sous le terme de la maltraitance ordinaire, nous aspirons à devenir de meilleurs parents.

Malheureusement, vouloir être une meilleure mère ou un meilleur père ne suffit jamais. On ne se débarrasse pas de ses schémas familiaux aussi facilement : ils sont ancrés en nous, et ressurgissent sans qu’on y prenne conscience.

Le témoignage de Paula Thorès Riand

En témoigne Paula Thorès Riand, psychologue clinicienne et mère de deux enfants. Fait rare pour une psy, dans son ouvrage « Blessures de mères. Ne pas transmettre ses propres maltraitances », elle dévoile ses propres difficultés à instaurer une belle relation avec sa mère et son fils ainé. Elle n’a jamais pu comprendre la froideur de sa mère, et sans se rendre compte, elle va reproduire le même type de relation avec son fils.

Pourtant, au début, tout est merveilleux. Son fils est un bébé choyé et adoré. Mais très vite, les premières tensions apparaissent avec les premiers signes de désobéissance. Au fil des années, et de l’assurance que prend son fils, les affrontements vont être quasi quotidiens. P. Thorès Riand ne manquera pas de reproduire avec son enfant la maltraitance ordinaire qu’elle avait connue avec sa mère.

La maltraitance que nous connaissons parfaitement, c’est celle où sont négligés les besoins vitaux de son enfant, en plus d’être battu ou/et abusé sexuellement.

La maltraitance ordinaire, quant à elle, est moins évidente, mais elle contribue aussi à transmettre nos blessures d’enfance aux enfants . Afin de limiter qu’elle ne se reproduise et se répande, il est donc utile de bien la cerner et la connaitre.

Décryptage de la maltraitance ordinaire 

Définition de la maltraitance ordinaire

écrit par

La rédaction

Vous devriez lire

Parentalité

Pourquoi elles regrettent d’être mère?

Parentalité

Comment s’épanouir dans son rôle de parent ?

Parentalité

Éducation : comment responsabiliser son enfant ?

  1. Home
  2. /
  3. Être parents, Enfants, Parentalité
  4. /
  5. Comment ne pas transmettre ses blessures d’enfance ?
back to top