Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

Initiation à la sociologie clinique

Vincent de Gaulejac, figure de la sociologie clinique

Jean-François Mattei, ancien ministre de la Santé, nous l’avait confié : la médecine mentale ayant deux siècles de retard par rapport à la médecine somatique, la psychiatrie a de l’avenir et les recherches à venir promettent d’être fructueuses.

Dans cette exploration, un homme joue sa partie : Vincent de Gaulejac, connu parmi les sociologues pour être l’une des figures du courant de sociologie clinique. Un courant conçu à l’Université Paris Diderot, où il enseigne depuis 30 ans. Il est également président du Réseau International de sociologie clinique, et Doctor Honoris Causa des Universités de Mons (Belgique) et Rosario (Argentine).

Entre sociologie et psychanalyse 

Que peut bien être la sociologie clinique ? C’est une discipline qui se fonde autant sur la recherche sociologique que sur la thérapie clinique. Et à première vue, ces deux positions sont contradictoires.

Vincent de Gaulejac le concède : « la posture sociologique c’est la position savante, de la science et de la théorie. La posture clinique est impliquée, centrée sur la personne, le vécu, la compréhension et l’empathie. »  Mais au lieu d’opposer ces deux canaux de connaissances, Vincent de Gaulejac les a associés.

Entre individualité et société

La sociologie clinique part du principe qu’on ne peut comprendre complètement les phénomènes sociaux que si on prend en compte le vécu et les représentations mentales que les individus s’en font. Le sens qu’ils donnent à leur vécu et leur histoire permet de comprendre comment ces phénomènes sont assimilés et reproduits de génération en génération.

On peut remarquer que l’inverse est tout aussi vrai. On ne peut comprendre totalement quelqu’un que si on prend en compte le contexte social, politique et économique qui l’a vu grandir et évoluer. Son caractère et son contexte familial ne suffisent pas toujours.

C’est grâce à cette connaissance globale d’un individu que l’on peut faire émerger les troubles et blocages émotionnels qui ont pris racine dans un contexte social précis. C’est ce qu’on appelle les nœuds socio-psychiques.

Comment dénouer les nœuds socio-psychiques ?

Vous devriez lire

Savoir être

Comment nos ancêtres impactent-ils nos vies ?

Savoir être

Comment reconnaître et s’initier aux synchronicités ?

Santé

Quel est le sens caché des maladies ?

back to top