Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Sommeil, Médecine douce, Santé
  4. /
  5. La méditation, le sport du cerveau !

Méditer pour muscler son cerveau

Les bienfaits de la méditation sur le corps et l’esprit

Expériences empiriques et études scientifiques  ont pu démontrer les effets bénéfiques de la méditation sur le corps.

Méditer apaise l’esprit, atténue la douleur chronique, les insomnies, et permet de lutter contre le stress, la dépression, l’anxiété et l’inflammation des cellules à l’origine de toutes les maladies .

Si la méditation agit sur le corps et le système immunitaire, elle agit avant tout sur le cerveau et contribue en premier lieu à une bonne santé mentale. Pour le neurologue Steven Laureys, directeur de nombreux groupe de recherche à l’Université de Liège, la méditation est à la santé mentale ce que le sport est à la santé physique. Ni plus ni moins.

De même qu’il existe une multitude d’activités physiques allant de la course à pied au rugby en passant par la natation, il existe différentes pratiques méditatives dont deux principales au début :

  • L’attention focalisée où l’on se concentre sur un objet, une image, une respiration, un mantra etc.
  • L’observation ouverte ou la pleine conscience où on ouvre ses sens à ce qui nous entoure.

A chacun de choisir ce qui lui convient le mieux…

Le sport du cerveau

Comme n’importe quel entraînement et exercice physique, méditer demande de l’endurance et de la patience afin de réaliser un effort continu. Il y a 4 étapes qui rythment la musculation du cerveau :

  • Vos pensées vagabondent.
  • Vous réalisez que vous suivez vos pensées.
  • Vous refocalisez votre attention sur une visualisation, la respiration ou un mantra. Quoi que cela puisse être, l’idée est de fixer son attention quelque part.
  • Vous maintenez votre attention.

C’est un vrai sport cérébral où les bienfaits mettent du temps à se manifester. Au début, on prend davantage conscience de soi et de son entourage, de ses sensations et de ses pensées. Puis, avec une pratique régulière et le temps, on développe un esprit plus aiguisé, on sait mieux se concentrer et porter attention à ce qu’il se passe autour de soi. Même si nous ne le voyons pas, le cerveau n’a rien d’un organe figé et immuable, il évolue sans cesse grâce à sa neuroplasticité.

Quels sont les effets de la méditation sur le cerveau ?

écrit par

Amal Dadolle

Vous devriez lire

Savoir être

Comment réagit notre cerveau face au traumatisme ?

Santé

Comment prendre sa santé en main ?

Savoir être

Pourquoi l’homme détruit la planète ?

  1. Home
  2. /
  3. Sommeil, Médecine douce, Santé
  4. /
  5. La méditation, le sport du cerveau !
back to top