back to top
Recherche
  1. Home
  2. /
  3. École, Enfants, Parentalité
  4. /
  5. Comment développer la concentration des enfants ?

Comment développer la concentration des enfants ?

  • mis à jour le lundi 13 avril 2020
  • 4 Min de Lecture

/ 5.

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

comment-developper-la-concentration-des-enfants

Ne pas confondre concentration et attention

Hypothèse sur l’origine des troubles de l’attention

En matière de santé mentale, nous n’en sommes encore qu’au XIXème siècle. L’esprit matérialiste de l’ère industrielle dont notre époque est l’héritière directe, stipule que le corps humain est une machine qu’il convient de réparer quand il y a dysfonctionnement. On commence à en revenir.

Pour ce qui concerne plus spécifiquement la santé des mentale des enfants, les troubles de l’hyperactivité et les troubles de déficit d’attention (TDAH) sont bien connus aujourd’hui.

Pour autant, tous les enfants hyperactifs ne sont pas atteints du TDAH. Le manque d’attention et de concentration, et autres troubles de comportement, peuvent venir d’une autre cause.

Un enfant turbulent ou incapable de rester assis longtemps a peut-être besoin de bouger pour se dépenser, ou simplement besoin de lunettes parce qu’il ne voit plus rien.

De plus, selon une étude publiée en 2011 par Andreas Meyer- Lindenberg, spécialiste international de l’imagerie cérébrale, travaillant à l’Institut pour la santé mentale à Mannheim, a publié une étude démontrant que plus nous habitions dans une grande ville, plus notre amygdale, centre de la peur et de la fuite est activée. Or, une amygdale sur-sollicitée entraîne une agitation et des troubles mentaux et cognitifs

Et soyons honnêtes, rester concentré et garder son attention, concerne tout le monde, y compris les adultes.

Les zones cérébrales de l’attention et de la concentration

Être attentif et concentré en classe est fondamental pour bien apprendre. Toutefois mobiliser son attention et sa concentration répondent à un fonctionnement neurophysiologique précis. Elles sont traitées par deux zones différentes et antagonistes du cerveau, et ne peuvent dès lors être activées en même temps. L’enjeu est de favoriser le passage de l’une à l’autre facilement en fonction des besoins.

Petite explication du fonctionnement de notre cerveau : Le cortex constitue la plus grande partie du cerveau. Associé à des fonctions supérieures, telles que la pensée et les actions cognitives, il est divisé en quatre sections (appelées lobes).

Les lobes et leurs fonctions : Le cortex cérébral peut être divisé en quatre parties, appelées lobes. Le lobe frontal, le lobe pariétal, le lobe occipital et le lobe temporal ont été associés à différentes fonctions essentielles dont la mémorisation.

L’attention relève des fonctions exécutives au niveau du lobe préfrontal, et une atteinte de celui-ci peut compromettre une grande variété de fonctions cognitives essentielles à l’apprentissage.

Mais pour commencer, il est important de distinguer la différence entre être concentré et être attentif.

C’est quoi l’attention ?

L’attention, c’est la capacité que nous avons à nous ouvrir à la réalité. Grâce à elle, nous captons, par nos cinq sens, les différentes informations en provenance soit de notre environnement, soit de notre ressenti émotionnel ou physiologique.

L’attention est un mouvement cérébral qui va nous permettre de focaliser notre action en fonction d’un objectif ou d’un centre d’intérêt.

Nous n’avons pas toujours le plein contrôle de notre attention. En effet, elle peut aussi être attirée, malgré nous, par une distraction extérieure inattendue (le voisin qui fait tomber sa trousse). Mais elle peut aussi être sélective, car on dirige son attention pour satisfaire son projet d’apprentissage en milieu scolaire puis professionnel.

C’est quoi la concentration ?

Si le mouvement d’attention ouvre notre esprit, celui de la concentration isole notre conscience de toutes distractions inutiles à la tâche que nous devons entreprendre.

La concentration favorise une bonne mobilisation de la mémoire de travail pour attraper les informations, les enregistrer et les traiter.

L’attention et la concentration sont deux grandes consommatrices d’énergie. C’est pourquoi, lorsque votre enfant vous dit qu’il est fatigué, il est vraiment fatigué, surtout si la tâche est nouvelle, complexe et/ou longue. Alors n’hésitez pas à lui proposer régulièrement une pause.

La différence entre attention et concentration pourrait se résumer ainsi :

  • Je mobilise mon attention si je veux capter les consignes de l’enseignant.
  • Je mobilise ma concentration si je veux réaliser un exercice jusqu’au bout.

developper-lattention-et-la-concentration-de-lenfant

Comment aider votre enfant à développer sa concentration et son attention ?

Il y a la solution d’un traitement médicamenteux à base de ritaline, de méthylphénidate et autres psychostimulants. Mais certains remèdes semblent pires que le mal.

Pour les problèmes de concentration et d’inattention, il y a une autre solution sans effets secondaires et somme toute, assez efficace pour mobiliser l’attention et/ou la concentration de votre enfant :

Le mandala est un terme sanscrit qui signifie « cercle ». Dans le bouddhisme c’est un support de méditation. Dans la société occidentale, la neuro-pédagogie souligne l’intérêt du mandala comme outil antistress.

Pour aider son enfant à mobiliser ses facultés au moment des devoirs, nous préconisons le coloriage de mandalas qui vont développer ses capacités d’attention capacité de et/ou de concentration.

En effet comme c’est un dessin centré, il permet de calmer et de canaliser l’attention de l’enfant. Le coloriage est une activité ludique, apaisante et dynamisante qui permet ensuite de démarrer sereinement le temps des devoirs.

Source : Apprendre autrement avec la pédagogie positive
Audrey Akoun et Isabelle Pailleau aux éditions Eyrolles
écrit par

La rédaction

École

Enfants

Parentalité

2 commentaires
  • Répondre Laeti
    • vendredi 30 septembre 2016
    • 10 h 26 min

    Salut Amal, je t’envoie une citation (peut-être la connais-tu déjà) que j’aime beaucoup de Paolo Coelho « Pour être heureux dans la vie, il faut simplement laisser venir ce qui vient et laisser partir ce qui s’en va ». Bisous

    • Répondre Amal H
      • vendredi 30 septembre 2016
      • 19 h 47 min

      Oui je l’aime bcp, merci Laeti pour ton partage. Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires
Instapics

Restez connecté ! RECEVEZ QUOTIDIENNEMENT LES DERNIERES NEWS PLEINES DE BONHEUR !

Restez connecté !

Recevez quotidiennement les dernieres news pleines de bonheur !