Le bonheur comme état d'esprit !

des news toutes les semaines ça fait plaisir !
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER :)



S'inscrire
back to top
Recherche

Protéger les enfants des dangers d’internet

  • mardi 18 septembre 2018
  • 3 Min de Lecture

10 CONSEILS POUR PRÉVENIR VOS ENFANTS DES DANGERS DU WEB

Nous avions vu précédemment que grandir dans un monde digital n’est pas sans danger pour les enfants. En attendant les mesures prises par les gouvernements et les multinationales, la meilleure protection donnée aux enfants est l’éducation digitale que nous pouvons leur apporter. Celle-ci repose sur quelques principes fondamentaux :

  • Accompagner son enfant pour sa première fois sur internet, en créant ensemble son compte Facebook et son email.
  • Le prévenir des risques du web.
  • L’informer de ses responsabilités.
  • Instaurer un dialogue ouvert l’encourageant à vous poser des questions si nécessaire, ou à vous prévenir s’il est face à un danger.

En plus de ces quelques principes de base, vous pouvez compléter votre éducation digitale en vous inspirant de ces dix conseils judicieux délivrés par des experts en pédagogie numérique :

DIALOGUER

Une règle d’or en matière de sécurité sur Internet est de ne jamais communiquer ses noms, son numéro de téléphone, l’adresse de son domicile ni celle de son école ou de son club de sport. Sur les réseaux sociaux, comme dehors, on ne parle pas aux étrangers. Faites bien comprendre qu’Internet c’est un espace public où il s’expose. S’il ne comprend pas l’intérêt de votre paranoïa, expliquez-lui que cela reviendrait strictement au même d’afficher toutes ces informations dans la rue. Prendre le temps de paramétrer la sécurité de son compte est un bonus.

CADRER

Au début, l’accès à l’ordinateur ou à une tablette se fera dans le salon, plutôt que dans la chambre, surtout pour les plus jeunes.

SENSIBILISER

Une fois qu’il a accès aux portes du web, enseignez vite à votre enfant à développer son sens critique. Sur Internet, tous les sites d’information ne se valent pas. Il faudra lui apprendre à vérifier ses sources et à chercher du contenu de qualité.

PERSONNALISER

On l’oublie peut-être, mais toute navigation sur Internet influence les publicités et les résultats de requête. Il n’est donc pas inutile que chacun ait sa propre session d’utilisateur, avec son propre espace et sa propre intimité.

CONTRÔLER

Installer un contrôle parental afin de contrôler le temps de connexion de votre enfant, et éviter qu’il tombe sur du contenu choquant.

ADAPTER

Pour un Internet adapté à votre enfant, la bonne idée est d’installer un navigateur pour enfants, comme Potati, Kidoz ou Kidzui. Choisissez aussi des moteurs de recherche de son âge comme Babygo, Kidigo, ou Takatrouver. Enfin, avant ses 12ans, installer Vikidia ou Wikimi comme alternative à Wikipédia.

SÉCURISER

Activer « safer search » sur Google et la fonction « sécurité » qui figure en bas de page sur YouTube. Les contenus violents et sexuels seront bloqués. Si vous utilisez plusieurs navigateurs (Explorer, Chrome, etc.), pensez à activer ses fonctions dans chaque paramètre.

ACCOMPAGNER

Il est difficile de gérer son temps sur Internet. Votre enfant devra apprendre. Pour cela, donnez-lui des règles claires sur le temps qu’il peut passer sur Internet, et tenez-vous-y.

PRÉVENIR

Il est important d’aborder le sujet du harcèlement en ligne avec votre enfant. S’il fait face à des insultes ou des moqueries, il doit apprendre à ne pas se laisser faire. Il existe de nombreux dispositifs de signalement de harcèlement en ligne qui permettent de réagir. Par ailleurs, s’il n’est pas victime, il peut devenir complice en étant entraîné par un effet de groupe sur les réseaux sociaux. Enseignez-lui bien que tout ce qui est publié, l’est pour toujours. Par conséquent, il doit bien réfléchir avant d’écrire quoique ce soit.

RESPONSABILISER

Ce dernier conseil englobe les autres : rappelez à votre enfant qu’Internet n’est rien d’autre qu’un outil, et qu’il s’intègre dans une éducation au sens large. A savoir le respect des autres et de ses valeurs en choisissant des contenus qui correspondent à son éthique sans céder aux modes et à la pression du groupe. (En ligne comme ailleurs !)

Pour aller plus loin : http://www.internetsanscrainte.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




envoyer
Articles Similaires