Recherche
MON PANIER

Votre panier est vide.

  1. Home
  2. /
  3. Entreprendre et réussir, Bien-être au travail
  4. /
  5. la double compétence : l’antidote à l’obsolescence professionnelle

De la nécessité de multiplier ses dons 

Un monde en pleine mutation

“Les rapports de force géopolitiques évoluent, de nouveaux acteurs économiques émergent, nos modes de consommation évoluent, et le questionnement environnemental se fait de plus en plus pressant. L’époque est aux mutations rapides, à l’image de la transition numérique, qui s’est immiscée dans toutes les sphères de notre société.”

En deux phrases, Cécile Frankrat, directrice de l’école Ionis-STM, mais aussi docteur en biologie cellulaire et consultante en organisation pour de grands groupes industriels, et Valérie Pham-Trong, docteure en mathématique, ont résumé les nouvelles données du monde qui viennent chambouler notre rapport à celui-ci. Les règles et les enjeux évoluent et cela impacte directement notre quotidien tant privé que professionnel.

Que cela nous plaise ou non, nous devons nous aussi évoluer, nous adapter aux nouvelles données du monde pour être sûrs de répondre aux besoins des entreprises, et d’éviter de tomber dans l’obsolescence professionnelle.

Quelles sont les clés pour optimiser ses chances de succès professionnels dans un monde du travail bouleversé ?

Aujourd’hui, plus que jamais, la compréhension de l’environnement économique, de la transformation digitale, mais aussi organisationnelle, nécessite une vision pluridimensionnelle. En cela, la « double », « triple », voire « pluri » compétence s’impose, tout comme la nécessité de décloisonner ses équipes et son entreprise.

Ainsi, un médecin entrepreneur, un ingénieur rompu au marketing, un manager connaissant sur le bout des doigts les technologies utilisées par ses collaborateurs sont peut-être actuellement des profils marginaux, mais demain ils seront la norme. L’avantage que nous voyons se dessiner dans ces profils, c’est qu’ils sont sources d’inspiration et génèrent des ressources complémentaires.

Cécile Frankart et son acolyte, Valérie Pham-Trong ont rassemblé les points de vue de différents dirigeants, Pierre Auberger (directeur de la communication du Groupe Bouygues), Bertrand Bailly (dirigeant du cabinet de conseil Davidson Consulting) et universitaires qui mettent en lumière les raisons qui donnent de l’avenir à la transversalité et la multi-compétence.

Pourquoi la transversalité et le décloisonnement des silos sont l’avenir ?

Vous devriez lire

Bien-être au travail

Managers : Comment donner du sens au travail en 10 questions ?

Bien-être au travail

La bienveillance en entreprise, comment ça marche ?

Bien-être au travail

Concilier la performance, et le bien-être des collaborateurs

  1. Home
  2. /
  3. Entreprendre et réussir, Bien-être au travail
  4. /
  5. la double compétence : l’antidote à l’obsolescence professionnelle
back to top